Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro

Thèmes abordés

Quelles sont les causes des maux de dos de mon adolescent ?

Quelles sont les causes des maux de dos de mon adolescent ?

Le dos est constitué de vertèbres empilées les unes sur les autres, et entre lesquelles existe une sorte de petit coussin qui sert d’amortisseur, le disque intervertébral. Les vertèbres sont maintenues entre elles par des ligaments solides, et sont entourées également des muscles du dos extrêmement puissants. Il y a donc une concordance permanente entre les muscles qui tirent sur les vertèbres et les ligaments qui les maintiennent. 

Des douleurs musculaires au dos peuvent apparaître à la suite d’un effort ou d’un mouvement brusque, d’une chute ou de chocs, d’une mauvaise hygiène de vie, ou bien encore de maladies de croissance… Les causes du mal au dos sont multiples, mais certains facteurs de risque liés aux comportements individuels peuvent aisément être évités.

Vous aimez cet article ?

Des solutions existent-elles pour limiter le mal de dos au quotidien ?

Certaines habitudes de vie peuvent aider votre adolescent à limiter son mal de dos, toutefois cette démarche doit venir de lui. Il est essentiel que le jeune observe quelques règles élémentaires pour une meilleure hygiène de vie et adopte de bons réflexes pour soulager son dos.

  • Le tabac est à supprimer ! Les fumeurs développent plus volontiers des douleurs au niveau des vertèbres que les autres, voilà une raison supplémentaire pour arrêter de fumer. En effet, la nicotine engendre une réduction du flux sanguin, les muscles ne sont plus irrigués et l’ossature vertébrale est moins bien soutenue. Le tabagisme provoque également une déshydratation des disques intervertébraux, qui perdent leurs caractéristiques d’amortisseurs.
  • La sédentarité est une ennemie pour le dos de votre ado. Le manque d'activité physique est, en effet, à l'origine de lombalgies fréquentes. Il convient en conséquence de pratiquer suffisamment d'activités physiques et sportives (utiliser les escaliers, préférer la marche à la conduite, faire un footing au parc, etc.) afin de préserver le dos. Cependant, l'activité physique intense pouvant entraîner des micro-traumatismes et favoriser les douleurs dorsales, votre adolescent doit choisir une activité qui lui plaît et qui ne soit pas intensive. Sans avis médical, pas de sports violents ou pratiqués en compétition, comme le football, le tennis, la gymnastique ou l'haltérophilie.
  • Attention également au poids du cartable ! Votre ado doit porter correctement son sac à dos chargé de livres, nombreux et lourds et non le porter d'un seul bras en courbant le dos.
  • Le stress, principalement ressenti en période d’examens et durant la scolarité, engendre de grosses contractures au niveau des trapèzes et une raideur des muscles. Des massages du dos peuvent réduire les tensions musculaires.
  • La position assise impose des contraintes plus importantes sur le dos que la position debout. Les vertèbres supportent des charges supérieures d’environ 50 % dans cette position. Votre ado est assis toute la journée : transports en commun, travail scolaire, cantine, et le soir de nouveau assis voire avachi sur le canapé ou sur son lit, devant la télé, l’ordinateur ou la console de jeux ! Il est souhaitable qu’il ne reste pas dans la même posture assise plus de 2 heures. Alterner les positions permet d’éviter les tensions vertébrales. À la maison, devant son PC, équipez-le d’un marchepieds et d’un fauteuil ergonomique qui lui permettra de garder les courbures physiologiques de son dos. Toutes les 2 heures, il doit absolument faire une pause, se lever, marcher un peu, faire quelques étirements dans le sens contraire de sa posture devant son écran.
  • Une insuffisance musculaire entraîne des maux de dos. L'essentiel de notre masse corporelle, près de 60 %, est supportée par les lombaires seules. Cette région des lombaires, composée de vertèbres et masses musculaires puissantes, est appelée familièrement "les reins". Les muscles abdominaux et lombaires forment une ceinture naturelle pour le maintien de la colonne vertébrale, utile lors de mouvements de contorsion ou du port de charges lourdes. Lorsqu’ils ne sont pas assez puissants pour effectuer leur rôle, le poids devient trop important et entraîne des douleurs dorsales. Des exercices pratiqués de façon régulière permettent de renforcer et d’améliorer les muscles. S’il dispose d’une bonne condition physique, votre adolescent devrait garder un dos en bonne santé.
  • Le surpoids est l’un des facteurs aggravant le mal de dos. Il exerce une pression sur les articulations et des tensions musculaires. Il est essentiel que votre adolescent ménage son dos, en lui redonnant force et souplesse. Il doit par ailleurs exercer un contrôle des apports caloriques. S’il supprime graisses et sucres directs, il perdra du poids. En parallèle, s’il augmente ses dépenses physiques, son dos ne le fera plus souffrir.

Les risques de déformations de la colonne à l'adolescence

À l’adolescence, les problèmes de dos peuvent être dus à des déformations de la colonne (scoliose, cyphose, lordose) ou à des maladies. L’augmentation rapide de taille est un des facteurs de risque.

Soyez vigilant, surveillez le dos de votre adolescent. Par des gestes simples vous pouvez repérer une déformation de croissance ; faites-le pencher en avant pour voir s’il apparaît une "bosse" sur le relief de sa colonne vertébrale. Outre le caractère inesthétique de la gibbosité, qui peut évoluer et devenir davantage proéminente, la gêne fonctionnelle est à prendre en considération. La déformation de la colonne vertébrale occasionne au jeune des douleurs, lui rendant certains efforts pénibles.

En bref

Il faut limiter le temps devant un écran à une durée raisonnable, adopter des positions correctes, varier les activités et pratiquer le plus souvent possible une activité physique. Bonne tenue et lutte anti-sédentarité, exercice physique, étirements et repos auront raison du mal de dos de votre jeune.

Enfin, si votre ado se plaint souvent d’avoir mal au dos, n’hésitez pas à consulter votre médecin pour un diagnostic.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media