Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro

Thèmes abordés

Y a-t-il des risques si mon ado éclate ses boutons ?

Y a-t-il des risques si mon ado éclate ses boutons ?

L’adolescence en plus d’être une période de changements physiques importants est bien connue pour être une phase psychologique difficile pour vos enfants. Les problèmes cutanés à l’adolescence n’ont pas la même importance selon les cas, mais il est normal que votre ado essaye de s’en débarrasser le plus vite possible en les perçant, cependant est-ce la bonne solution ? 

Vous aimez cet article ?

La faute aux hormones

Les changements physiques sont la conséquence des hormones qui sont produites en plus grosses quantités chez l’adolescent afin de développer les caractères sexuels de l’adulte (parties génitales, modification de la voix, pilosité, etc.).

Ces hormones agissent sur la peau, notamment sur les glandes qui produisent le sébum. Cette substance grasse sert à lubrifier la peau, à la rendre plus souple et à la protéger des bactéries. Cependant quand ce sébum est produit en excès, il en résulte l’acné.

Les boutons blancs bien connus prolifèrent plus ou moins selon les individus. Chez certaines personnes ils se développent en plaques et causent de réels problèmes de cicatrisation, pour d’autres ce ne sera qu’une mauvaise période à passer.

Traiter ses boutons

Percer les boutons revient à créer des petites plaies un peu partout sur le visage qui peuvent finir en cicatrices très marquées à l’âge adulte. Quelle que soit l’importance de l’acné à l’adolescence, chaque bouton est susceptible de laisser des marques visibles sur la peau. Cependant si votre ado persiste à utiliser cette méthode, essayez de l’orienter vers les bons gestes :

  • Attendre que le bouton soit "mûr", que la pointe blanche soit bien formée.
  • Laver la peau avec un savon doux avant de percer.
  • Utiliser de préférence une aiguille laissée sous l’eau chaude et désinfectée à l’alcool
  • Ne pas percer jusqu’au sang
  • Désinfecter la zone

Il existe cependant des méthodes plus douces, en effet sachez qu’une peau agressée par le perçage des boutons produit plus de sébum… et donc entraîne encore plus d’éruptions cutanées par la suite.

Des méthodes simples pour limiter les boutons à l’adolescence :

  • Soigner son alimentation, les plats industriels et les sodas favorisent l’apparition de boutons.
  • Laver sa peau au savon doux, sans l’agresser perpétuellement.
  • Se protéger du soleil, qui épaissit la peau, bouche donc les pores et favorise les inflammations.
  • Utiliser une crème matifiante ou aux acides de fruits sur une peau grasse réduira la production de sébum.
  • Ne pas toucher les boutons déjà existants.

Au cas où votre adolescent rencontre de sévères problèmes d’acné, consultez un dermatologue qui pourra lui prescrire des traitements efficaces.

Bon à savoir

Fait de manière discrète et sans abus, filles et garçons peuvent camoufler les boutons avec un stick correcteur de même couleur que leur peau tant que celui-ci est étiqueté non comédogène.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media