Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro

Thèmes abordés

Faut-il encourager les jeunes à traiter leur acné ?

Faut-il encourager les jeunes à traiter leur acné ?

L’adolescence peut être une période difficile : les changements du corps, les questionnements existentiels, les grandes étapes à franchir. Parfois, les choses ne sont pas facilitées, par exemple, dans le cas d’une apparition fulgurante d’acné. Allo-Médecins vous explique tout sur les traitements de l’acné chez les jeunes, ce qu’il faut faire et ne pas faire…

Vous aimez cet article ?

L’acné, une souffrance psychologique

Lorsque vous grandissez, de nombreuses étapes sont à franchir, c’est à ce moment-là que vous construisez l’image que vous avez de vous-même, de votre corps, de votre personnalité. L’acné, cette manifestation désagréable traduisant des changements hormonaux sous forme de boutons, est une véritable douleur psychologique pour ceux qui en souffrent. En France, la consultation pour un traitement anti-acnéique a diminué d’environ 34 %. Cette baisse importante est majoritairement due aux doutes que beaucoup, y compris vous, parents, avez concernant l’efficacité des-dits traitements.

Il ne faut pas prendre l’acné avec légèreté, en effet, bien qu’elle puisse être tout à fait anodine, elle peut aussi avoir de graves conséquences : un jeune sur deux voit son visage se peupler de boutons à l’arrivée de l’adolescence.

L’acné, ça se soigne

Cette baisse énorme des consultations dans le cadre d’un traitement anti-acnéique vient majoritairement des jeunes (qui représentent environ 70 % des personnes victimes de l’acné en France). Poussés par l’influence d’Internet et de ses recommandations parfois douteuses sur l’acné comme fatalité, la désinformation contraint les adolescences à passer à côté d’un traitement efficace. Car oui, l’acné, ça se soigne.

La consultation d’un dermatologue est indispensable, lui seul est capable de diagnostiquer le degré d’acné dont votre jeune est souffrant. Si le traitement n’est pas pris à temps, l’acné peut rester pour une durée très longue, parfois se comptant en années. Prendre un rendez-vous pour une simple vérification peut éviter bien des tracas à suivre, et si l’acné n’est pas sérieuse, l’adolescent y gagne une visite chez le dermatologue pour traiter ses petits boutons.

Si votre jeune souffre d’une acné sévère, il y a de fortes chances que le dermatologue lui prescrive de l’isotrétinoïne, traitement radical et très efficace, qui fait disparaître toutes les lésions acnéiques. Dans tous les cas, acheter des produits contre l’acné sans savoir à quoi vous avez affaire est une mauvaise idée, consultez un professionnel.

traitement contre l'acné ado

Bon à savoir

L’acné est l’obstruction des glandes sébacées, cet engorgement provoque une inflammation qui se manifeste sous la forme de boutons. Dans la croyance commune, le "boutonneux" est une figure d’exclusion (cela vient des fausses idées que l’on se fait souvent : manque d’hygiène, mauvaise alimentation, etc.). L’acné peut provoquer de graves dépressions chez les personnes. Traiter les jeunes contre l’acné, c’est parfois leur éviter des années de souffrance durant leur parcours scolaire, voire après.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media