Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Pourquoi fait-on des cauchemars ?

Pourquoi fait-on des cauchemars ?

Qui ne s'est jamais réveillé de frayeur en pleine nuit ? Qui ne s'est jamais senti impuissant, coincé dans un cauchemar terrible ? Nous faisons tous des cauchemars. 85 % des adultes en font et 6 % d'entre eux feraient cette désagréable expérience au moins une fois par semaine. Messagers de notre inconscient, les cauchemars surviennent pour diverses raisons et ont des significations particulières. 

Vous aimez cet article ?

Les facteurs déclencheurs

Les cauchemars se produisent pendant le sommeil paradoxal pour des raisons à la fois diverses et spécifiques. Certains facteurs sont d'ordre physique, comme des difficultés digestives, des douleurs chroniques ou des maladies, et d'autres sont d'ordre psychologique.

En effet, la prise de certains médicaments peut être liée aux cauchemars, notamment les médicaments qui affectent les niveaux de neurotransmetteurs comme les antidépresseurs ou les sédatifs. Les affections neurologiques dégénératives comme la maladie d’Alzheimer ou certains aliments peuvent aussi déclencher des cauchemars. D'autres facteurs, plus psychologiques, comme le stress, l'angoisse et l'anxiété peuvent également provoquer les cauchemars. Les personnes dépressives, schizophrènes ou alcooliques sont, par exemple, plus prédisposées à faire des cauchemars. D'autres événements comme la perte d'un emploi, une rupture ou un échec personnel vont aussi venir altérer la qualité du sommeil et déclencher donc des cauchemars.

La signification des cauchemars

Comme les rêves, les cauchemars sont un message de notre inconscient. Selon la théorie freudienne, le cauchemar est le reflet de pensées inacceptables, d'angoisses refoulées, d'événements ou souvenirs traumatisants...

Les cauchemars traduisent, sous formes de métaphores, des sentiments et des malaises refoulés en raison de leur caractère parfois violent ou effrayant. Notre inconscient cherche à enfouir des angoisses, des émotions intenses, des peurs vécues pendant la journée ou antérieurement. C'est pourquoi les cauchemars interviennent la nuit, lorsque les verrous de la censure consciente sont levés.

Les cauchemars ne sont pas toujours faciles à interpréter et laissent souvent un sentiment d'insécurité ou de peur. Mais si les cauchemars sont seulement occasionnels, il n'y a pas de quoi s'alarmer. En revanche, s'ils sont trop récurrents, liés à des événements pénibles de votre passé, consulter un médecin ou un thérapeute peut être une bonne solution pour s'en débarrasser.

cauchemars

Nos conseils

Il peut être utile de noter chaque détail de vos rêves et cauchemars à votre réveil. Tenir un cahier de vos rêves est une bonne habitude qui pourra vous aider à décrypter notamment vos cauchemars et essayer d'en comprendre la raison. 

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media