Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Comment expliquer ma bipolarité à mes proches ?

Comment expliquer ma bipolarité à mes proches ?

En France, des études ont montré que seulement 1 % de la population souffrait du trouble bipolaire, autrefois nommé "trouble maniaco-dépressif". Cependant, cette maladie est sous-estimée, il faut entre dix et douze ans avant de la détecter, voilà pourquoi peu de personnes sont déclarées comme bipolaires. Si vous en souffrez, cette maladie est une réalité qu’il est important d’expliquer à vos proches. Ensemble, nous allons voir ce qu’elle est, et comment en parler.

Vous aimez cet article ?

Qu’est-ce que la bipolarité ?

Le trouble bipolaire est un changement d’humeur extrême. En effet, si vous êtes atteint de ce trouble, vous connaissez des périodes de "haut" et de "bas" qui peuvent se vivre très difficilement. Ces deux périodes sont aussi nommées "phase maniaque" pour les moments où vous vous sentez bien et "phase dépressive" dans le cas inverse.

Ces deux périodes varient souvent. Elles peuvent durer quelques heures, comme quelques jours ou quelques mois. Entre les deux, il existe une phase intermédiaire où vous vous sentez assez bien. Cette dernière est surnommée "période normale", puisque votre tempérament évolue comme celui de n’importe quelle autre personne. Cela peut durer plusieurs années.

Être bipolaire n’est pas facile. Les changements d’humeur, les émotions violentes, qu’elles soient positives ou négatives, ont un impact sur vos relations et votre vie. Cependant, cela ne signifie pas qu’il est impossible de profiter de la vie, il faut surtout que vos proches soient conscients de ces troubles et vous aident à les dépasser.

trouble bipolaire

Comment l’expliquer à vos proches ?

Pour l’expliquer à vos proches, le plus simple est de proposer à l’un d’entre eux de vous accompagner chez un spécialiste qui lui parlera de votre trouble. Ainsi, la personne qui est avec vous aura des informations claires et précises et vous vous sentirez moins seul face aux probables questions qui peuvent être posées.

Si vous devez l’expliquer à des enfants, il est important que vous utilisiez des termes simples. Le mieux est de comparer votre trouble bipolaire à une maladie banale que votre enfant connaît, telle que le rhume. Ainsi, vous pourrez lui expliquer que si vous changer brutalement d’humeur, c’est comme lorsqu’il a un rhume, c’est passager et embêtant. L’enfant a besoin d’être conscient de cette maladie pour ne pas se sentir responsable si, soudainement, vous entrez en phase dépressive.

Bon à savoir

De nombreux traitements existent pour parvenir à dominer cette maladie. Ils sont tout d’abord biologiques, donc médicamenteux, puis psychosociaux, c’est-à-dire sous forme de thérapies. 

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media