Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Qu'est-ce que la dépression saisonnière ?

Qu'est-ce que la dépression saisonnière ?

Tous les ans, à l'approche de l'hiver, au moment où les jours raccourcissent et où le soleil se fait plus rare, le moral des Français est en berne. Ce phénomène qui touche une personne sur deux peut néanmoins s'accentuer et déclencher une véritable dépression saisonnière. Qu'est-ce que la dépression saisonnière précisément ? Allo Médecins fait le point pour vous. 

Vous aimez cet article ?

Dépression saisonnière, une question de lumière

Le cycle des saisons affecte de nombreuses personnes et il n'est pas rare de connaître un coup de blues au coeur de l'hiver. Les journées sont plus courtes et la lumière manque : on passe en effet d'une luminosité de 100 000 lux par une belle journée d'été à seulement 2 000 lux en hiver. Or la luminosité joue un rôle considérable sur le moral. Certains individus y sont même particulièrement sensibles au point de développer une véritable dépression saisonnière.

La dépression saisonnière connue également sous le nom de trouble affectif saisonnier, est une maladie qui a la particularité de survenir régulièrement, en automne et en hiver, et de disparaître dès l'arrivée des beaux jours au printemps. Elle touche chaque année 3 à 10 % de la population adulte des pays nordiques. Le manque d'ensoleillement joue un rôle important dans son apparition : plus on s'éloigne de l'équateur et plus le phénomène s'intensifie. En effet, 9 % de la population est touchée par la dépression saisonnière en Alaska tandis que 4 à 6 % de la population française est affectée par cette maladie.

Symptômes de la dépression saisonnière

La dépression saisonnière développe les mêmes symptômes que la dépression, c'est-à-dire une fatigue importante dès le réveil, un phénomène d'hypersomnie (un besoin de sommeil plus important), un sentiment de tristesse ou de mélancolie, de pessimisme, une certaine apathie, un manque d'intérêt et d'initiative, une baisse de la libido, une tendance à s'isoler, une augmentation de l'appétit. C'est l'intensité de ces symptômes, pouvant même aller parfois jusqu'à des idées suicidaires, ainsi que le caractère chronique de cette dépression qui permet d'établir le diagnostic de la dépression saisonnière.

La gravité de ce mal-être, sa répétition au même moment de l'année pendant deux années consécutives, ainsi que sa guérison brusque au printemps sont les signes d'une dépression saisonnière. En effet, dans le cas où vos symptômes persistent aux beaux jours, alors vous faites face à un état dépressif plus grave contre lequel il faut agir en faisant appel à un professionnel de santé.

Bon à savoir

Plus qu'un simple blues, la dépression saisonnière est une maladie pouvant affecter considérablement la vie des patients qui en souffrent. Il est important de consulter un médecin, qui, seul, pourra poser un diagnostic et vous proposer un traitement adéquat. Si le traitement prescrit dans les cas de dépression saisonnière est généralement composé d'antidépresseurs, la photothérapie (c'est-à-dire l'exposition régulière à une lumière importante) peut également offrir de bons résultats. 

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media