Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Comment soigner la dépression saisonnière ?

Comment soigner la dépression saisonnière ?

Après les journées ensoleillées de l'été, l'automne et l'hiver amènent leur lot d'idées noires et de nombreux individus peuvent souffrir de dépression saisonnière. Cette maladie refait surface tous les ans au même moment (entre octobre et mars) et peut faire l'objet d'un traitement médical lorsqu'elle est diagnostiquée. Allo Médecins revient sur les traitements de la dépression saisonnière.

Vous aimez cet article ?

Dépression saisonnière, une maladie à part entière

La dépression saisonnière, également appelée trouble affectif saisonnier, est une maladie récurrente survenant tous les ans au même moment (en automne et en hiver) lorsque les jours raccourcissent et que la luminosité faiblit. Le manque de lumière entraîne, en effet, des modifications chimiques dans le cerveau auxquelles certains individus sont plus sensibles. Cette maladie doit être diagnostiquée par un médecin afin de pouvoir être traitée le mieux possible.

Antidépresseurs ou luminothérapie

Présentant les mêmes symptômes que la dépression (fatigue, somnolence, irritabilité, tristesse, perte d'intérêt, etc.), la dépression saisonnière peut se soigner efficacement à l'aide d'antidépresseurs, mais elle peut aussi faire l'objet d'un traitement par luminothérapie.

La maladie étant fortement liée à un manque de lumière pendant les saisons froides, la luminothérapie est un traitement moins coûteux et entraînant moins d'effets indésirables, qui apporte de bons résultats. Forme de photothérapie, la luminothérapie consiste à exposer le malade à heure fixe, tous les jours, à une lumière blanche de forte intensité (c'est-à-dire de 10 000 lux). La durée d'exposition augmente petit à petit jusqu'à atteindre une exposition quotidienne de 30 minutes. On estime que 80 % des individus souffrant de dépression saisonnière observent les effets positifs de la luminothérapie, même si elle peut entraîner maux de tête et douleurs oculaires.

Notez cependant que l'achat ou la location d'une lampe de luminothérapie n'est remboursé que lorsque votre dépression saisonnière a été diagnostiquée par un médecin.

Prévenir la dépression saisonnière

Il n'est pas toujours possible de prévenir la dépression saisonnière, mais certaines habitudes ne peuvent pas vous faire de mal, comme celle de prendre l'air au moins une heure par jour, même en hiver. La lumière électrique ne remplace pas l'effet positif de la lumière extérieure sur votre humeur ! Vous pouvez aussi veiller à améliorer la luminosité de votre logement en choisissant des couleurs claires et en disposant des miroirs aux endroits stratégiques.

Enfin, une observation des Islandais, moins sujets à la dépression saisonnière que les habitants d'autres pays nordiques, semble démontrer l'influence positive du poisson et des fruits de mer sur les symptômes du trouble affectif saisonnier !

Notre conseil

La dépression saisonnière est une maladie qu'il ne faut surtout pas prendre à la légère ! N'hésitez pas à vous faire aider d'un psychothérapeute en complément d'un traitement médical afin de lutter contre cet épisode dépressif récurrent.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media