Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Puis-je allaiter mon bébé si je fume ?

Puis-je allaiter mon bébé si je fume ?

Nous sommes tous conscients que le tabac pendant la grossesse d'une femme est totalement prohibé. Mais qu'en est-il de l'après ? Une fois l'accouchement terminé, beaucoup d'ex-fumeuses craquent et touchent à nouveau au tabac. Cela a-t-il des conséquences sur l'allaitement de leur bébé ? Allo-Médecins vous donne des réponses.

Vous aimez cet article ?

Un lait moins fourni pour votre bébé

Bien que le contenu du lait ne change pas radicalement entre une femme fumeuse et une non fumeuse, sa quantité, elle, en est drastiquement changée. En effet, les femmes fumeuses produisent généralement moins de lait et peuvent allaiter moins longtemps leur enfant. Elles doivent généralement compléter le sevrage de leur bébé par un lait industriel.

Cependant, il ne semble pas que le lait d'une femme fumeuse soit moins énergétique pour le bébé et qu'il ne contienne pas les mêmes nutriments essentiels à son développement. Certains scientifiques prônent le fait que le lait prend un goût de tabac qui renforcerait l'attirance pour la cigarette du futur jeune adolescent, mais c'est un argument qui fait peu de poids dans la balance et qu'on peine encore à démontrer.

mère fumant avec son enfant

La nicotine : grand ennemi de votre bébé

Rassurez-vous immédiatement si vous êtes en train d'arrêter de fumer et que vous portez des patchs : ils diffusent dans votre sang beaucoup moins de nicotine que le tabac consommé sous forme de cigarettes classiques et n'influent ainsi que peu sur votre bébé. Cependant si vous êtes fumeuse, vous pouvez provoquer chez votre bébé une hyper excitabilité qui se manifeste par des signes d'intoxication nicotinique : vomissements, diarrhée, agitation, insomnie, tachycardie, pâleur, etc. Les coliques seront également plus fréquentes.

Le plus important : la façon dont vous fumez

La façon dont vous fumez vos cigarettes est généralement plus important que le nombre de cigarettes fumées dans la journée. En effet, plus le temps entre la tétée est rapproché de la dernière cigarette, plus la nicotine sera présente dans le lait. Essayez ainsi de ne pas fumer au minimum dans l'heure précédent la tétée. Une bonne méthode consiste à fumer après le repas de votre enfant, et ne pas refumer avant la tétée suivante afin d'éviter les pics de nicotine. Autre astuce, privilégiez les tétées nocturnes : le taux de nicotine est 5 à 10 fois moins élevé la nuit que le jour.

Bon à savoir

Si vous êtes fumeuse, en plus de faire attention à ne pas transmettre trop de nicotine à votre bébé, pensez bien à ne jamais l'exposer à un tabagisme passif, même pour une seule cigarette. Pour arrêter de fumer, n'hésitez pas à consulter un tabacologue qui saura vous conseiller efficacement.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media