Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Comment lutter contre la dépression post-partum ?

Comment lutter contre la dépression post-partum ?

La dépression post-partum est bien connue des jeunes mamans. Il n’est pas toujours facile de savoir quoi faire contre cette dernière et quelles sont les solutions à votre portée. Allo-Médecins vous explique quoi faire en cas de dépression post-natale.

Vous aimez cet article ?

Baby blues, qui es-tu ?

La dépression post-partum est un phénomène très courant chez les femmes qui viennent d’accoucher. Elle est aussi appelée "syndrome du troisième jour", puisque c’est généralement à ce moment-là qu’elle se manifeste, à la suite de l’accouchement.

Les femmes victimes du blues post-partum ressentent une énorme fatigue, elles sont susceptibles d’être très dépressives et peuvent pleurer facilement, et ce sans raison. Les professionnels de la santé attribuent cette dépression post-natale au bouleversement hormonal subit par la mère et généralement, elle se dissipe après quelques jours. Cependant, ce que l’on entend par ce phénomène de dépression post-partum n’est usuellement pas le même que le célèbre baby blues, il dure longtemps et nécessite un traitement.

Le diagnostic

Pour faire la différence entre le baby blues classique et la dépression post-partum, il existe quelques signes faciles à repérer. Vous ressentez un épuisement fort accompagné d’une impression de lourde culpabilité, vous vous sentez seule, angoissée, malheureuse, impuissante. Généralement, soit à la suite de l’accouchement, soit quatre à six semaines après, ces symptômes se manifestent.

Si ces sentiments sont habituels pour les mamans après la naissance de leur enfant, dans le cas où ils sont très présents, récurrents, qu’ils durent et vous donnent l’impression de sombrer, vous souffrez vraisemblablement de dépression post-partum.

bébé dépression post partum

Des solutions contre la dépression post-partum

Le baby blues est souvent attribué au changement hormonal subit par les femmes après l’accouchement, mais la dépression post-partum ne s’explique pas vraiment. En revanche, il a été prouvé qu’elle pouvait être favorisée dans le cas d’antécédents dépressifs (voire lors de votre grossesse) ou bien dans le cas d’une situation externe défavorable à votre maternité ou liée à votre maternité.

Il n’y a pas de miracle, pour faire face à cette dépression il vous faut réagir. Vous devez vous faire aider par un proche, parler et bien sûr consulter un professionnel de la santé. Vous pouvez demander à votre médecin généraliste de vous orienter vers quelqu’un. Il existe aussi des groupes d’entraide et des thérapies spécialisées. L’intervention d’un psychiatre est parfois indispensable. Il n’y a rien de mieux que la rencontre éventuelle d’autres mamans pour parler et discuter de ce que vous traversez.

Nos conseils

Afin de favoriser votre état psychologique, veillez à adopter un style de vie sain et équilibré. Dormez suffisamment, mangez équilibré et dépensez-vous. Et surtout, pensez à vous.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media