Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Comment savoir si mon enfant doit consulter un orthophoniste ?

Comment savoir si mon enfant doit consulter un orthophoniste ?

Un petit cheveu sur la langue, des difficultés à lire et écrire ou encore un retard dans l’articulation des mots et la construction de phrases ? Dans l'apprentissage d'une langue, chaque enfant est différent et avance à son propre rythme. Mais parfois, un suivi en orthophonie est nécessaire. Pour les parents, il est parfois difficile de savoir quand avoir recours à un orthophoniste pour son enfant. Allo-Médecins vous aide à faire le point.

Vous aimez cet article ?

L’apprentissage du langage

La maîtrise du langage oral est un réel apprentissage pour le jeune enfant. Même si chacun évolue à son rythme, il existe pour les spécialistes certaines étapes qui sont autant de repères. En effet, l’enfant est censé être réactif aux bruits et gazouiller vers l’âge de 3 mois.

Vers 6 mois, il imite des sons et à un an, il utilise des mots isolés (mots-phrases), comprend des ordres simples et répond à son prénom.

C’est à partir de 18 mois que son vocabulaire s’enrichit jusqu’à comprendre des ordre complexes et associer des mots pour faire une phrase vers ses deux ans.

Il dépasse les 300 mots de vocabulaire vers 3 ans en général pour enfin terminer son apprentissage vers 6 ans.

Ceci dit, l’acquisition du langage ne se fait pas de manière linéaire. L’enfant apprend tout à la fois la signification des mots, à articuler et à prononcer les mots, le rôle même de la parole, la place des mots dans les phrases, etc. Il est possible qu’il avance sur un aspect, puis l’autre, donc le développement global de la parole n’est pas toujours facile à évaluer pour les parents.

En outre des troubles du langage peuvent apparaître après un événement de la vie, comme un traitement d’orthodontie par exemple.

Par ailleurs, les orthophonistes interviennent aussi en ce qui concerne le langage écrit – c’est eux qui assurent le suivi des dyslexies et dyscalculies.

Les cas alarmants

Chaque enfant est différent certes mais certains cas de figure doivent tout de même vous mettre la puce à l’oreille et requérir l’aide d’un spécialiste :


Si à 3 ans, votre enfant ne parle quasiment pas ou bien écorche tellement les mots que personne ne les comprend ;
Ou bien s’il continue d’employer les verbes non conjugués et ne fait toujours pas de phrase vers 4 ans.
On observe également des enfants de 6 ans qui ont du mal à émettre des phonèmes (comme le son ch, j, l) une fois arrivés en CP.

Dans ces cas-là, vous devez absolument consulter afin que votre enfant entre au CP en prononçant correctement, sinon il risque d'écrire comme il parle.

D'autre part tous les bébés nés avec une surdité ou un handicap important comme la trisomie 21 bénéficient d'une prise en charge précoce.

Bon à savoir

Même si les séances de rééducation chez un orthophoniste sont prises en charge par l’Assurance Maladie à hauteur de 60 %, il vaudrait mieux que vous prévoyiez une mutuelle pour couvrir la part restante, surtout en cas de consultation régulière. Sachez que le tarif d’une séance de 30 minutes peut varier entre 12 et 30 euros selon le type de soins proposés.
 

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media