Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Comment reconnaître la jaunisse chez mon enfant ?

Comment reconnaître la jaunisse chez mon enfant ?

La jaunisse est considérée comme une maladie hépatique. Elle se caractérise par la coloration jaune de l’épiderme. De très nombreux bébés font une jaunisse durant les premiers jours de leur vie. Heureusement pour vos bambins, ce mal est bénin et disparaît au bout de quelques jours. Néanmoins, une jaunisse n’est pas toujours facile à diagnostiquer. Quelques astuces pour mieux comprendre cette maladie classique !

Vous aimez cet article ?

D’où vient la jaunisse ?

La jaunisse, aussi appelée ictère, est provoquée par une concentration anormalement élevée de bilirubine dans le sang. Ce pigment jaune est en excès parce que le foie de bébé ne fonctionne pas correctement. D’ailleurs, c’est pour cela que la jaunisse du nourrisson est un phénomène qui touche plus largement les prématurés. En effet, le foie de ces enfants nés un peu trop tôt est encore immature, ainsi il n’arrive pas à bien éliminer ce que l’on appelle la bilirubine.

La bilirubine est un pigment qui se trouve naturellement dans le sang et qui a tendance à colorer la peau en jaune. Comme le foie de certains nouveau-nés n’arrive pas à éliminer le surplus de bilirubine, la peau de l’enfant devient jaune. Cependant, ceci ne dure pas longtemps, car le foie va commencer à fonctionner normalement quelques jours après la naissance et le taux de bilirubine redevient très vite normal.

Dans certains cas, la jaunisse du nourrisson peut apparaître à cause d’une intolérance au lait maternel. En général, ce type d’ictère fait son apparition seulement vers le 5e jour et non au deuxième ou au troisième jour du bébé. Pour savoir si la cause du phénomène est bien cette intolérance, le médecin vous demandera sûrement d’arrêter de l’allaiter pendant un moment. Cependant, il faut savoir que l’intolérance peut être passagère et la jaunisse va disparaître même si vous reprenez l’allaitement de votre bébé.

La jaunisse du nourisson

Comment reconnaître une jaunisse ?

Le diagnostic de la jaunisse en lui-même ne présente pas de difficulté : la coloration jaune est assez parlante ! Les experts recommandent de faire un petit test rapide chez vous : dans une pièce bien éclairée, exercez une légère pression sur la poitrine de votre bébé : si la peau prend une coloration jaune lorsque vous relâchez la pression, parlez-en au pédiatre (cette technique fonctionne mieux chez les enfants à la peau claire ; pour les autres, observez plutôt le blanc de l’oeil ou les gencives pour voir s’ils tirent sur le jaune).

Si le médecin soupçonne une infection grave (comme l'hépatite B), il peut demander une analyse de sang complémentaire pour confirmer la présence d’un virus. Une échographie abdominale peut quant à elle être pratiquée pour détecter une tumeur. ?Enfin, si le trouble est vraiment très intense et persiste, une analyse de la concentration de bilirubine sanguine peut être effectuée. Si elle est trop élevée, il faudra suivre un traitement spécifique. Un trop grand excès de bilirubine peut en effet endommager le cerveau. On parle d’ictère nucléaire.

Bon à savoir

Si vous nourrissez souvent votre bébé (au sein, notamment) pendant les premières heures et les premiers jours suivant sa naissance, vous contribuez à réduire son risque de jaunisse. Votre bébé fera alors plus de selles. Le lait donnera également au foie de votre bébé l’énergie nécessaire pour traiter la bilirubine. Les selles de votre bébé passeront du vert foncé au jaune. Si vous éprouvez de la difficulté à allaiter, il est important de demander de l’aide. Vous devrez peut-être offrir des suppléments ou des préparations lactées à votre bébé pour éviter qu’il ne se déshydrate et que la jaunisse ne s’aggrave.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media