Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Existe-t-il des contre-indications à la prise de vitamines chez les enfants ?

Existe-t-il des contre-indications à la prise de vitamines chez les enfants ?

La prise de vitamines ou de compléments alimentaires est courante chez les adultes, mais est-elle recommandée chez les enfants ? Quelles sont les contre-indications et les risques à la prise de vitamines chez les enfants ?

Vous aimez cet article ?

Non à l’automédication

Comme les adultes, les enfants peuvent de temps à autres ressentir une fatigue passagère, plus particulièrement en période scolaire. La prise de vitamines en complément de l’alimentation est-elle recommandée ? La fatigue ne peut être que la simple manifestation d’autres maux, il faut avant toute chose consulter votre médecin. Le simple accès des multivitaminés et/ou probiotiques en pharmacie ne doit pas être synonyme d’automédication.

La période hivernale et le manque de nutriments

Lorsque l’automne arrive, les enfants ont tendance à être grandement fatigués : l’école, le froid, il est important pour eux d’avoir une alimentation équilibrée et saine. Un enfant a besoin d’un certain nombre de nutriments pour ne pas être sujet à cette fatigue. Pourtant cela n’est pas simple, beaucoup d’enfants picorent à la cantine, d’autres sont simplement difficiles ou, parfois, il peut s’avérer ardu pour vous, parents, de disposer du temps et de l’argent nécessaires à ce bon équilibre. Ces carences en fruits et légumes (frais) concernent essentiellement les micronutriments : vitamines, acides gras essentiels, minéraux, etc.

enfant alimentation vitamines

Les vitamines oui, mais pas trop

Les vitamines sont essentielles pour résister à ces grandes périodes de fatigue. Une carence en vitamines peut créer une sensibilité accrue aux attaques extérieures (comme le froid) et aux maladies. Dans certains cas, un médecin peut tout à fait proposer la prise de vitamines sous forme de compléments nutritionnels, mais cela doit se faire sous sa surveillance et ses recommandations.

L’hiver est rude pour les bambins et la vitamine C est leur alliée (l’orange est connue pour sa teneur en vitamine C, mais le cassis ou même les kiwis font tout autant l’affaire). Dans le cas de difficultés de sommeil, cela est souvent dû à des carences en vitamine D. La vitamine A, elle, protège des infections, etc. À chaque aliment sa fonction.

Quoi qu’il en soit, la première solution est d’adapter l’alimentation de votre enfant (cela peut se faire sous les conseils d’un nutritionniste). Si les problèmes persistent et que la prise de vitamines complémentaires est nécessaire, consultez un médecin afin d’éviter tout surdosage (cela reste le risque essentiel).

La période de l’enfance est aussi celle de la croissance, un déréglement de l’alimentation, dû ou non aux compléments alimentaires et donc à la prise de vitamines, peut altérer la courbe de croissance de votre enfant.

Nos conseils

Les différents types de vitamines ainsi que la quantité nécessaire aux enfants dépendent de leur âge et de leur courbe de développement. La prise de compléments vitaminés n’est pas contre-indiquée mais doit se dérouler sous la supervision d’un médecin.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media