Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro

Thèmes abordés

Qu'est-ce que la presbytie ?

Qu'est-ce que la presbytie ?

La presbytie est un phénomène naturel, physiologique et irréversible, caractérisé par la difficulté de voir net de près, par la perte progressive de l’accommodation, et survenant après 40 ans. Il existe environ 20 millions de personnes atteintes de presbytie en France, et chaque année environ 700 000 nouveaux sujets sont touchés.

Vous aimez cet article ?

Un cristallin qui fatigue

La cause de la presbytie est donc la perte d'élasticité du cristallin, cette lentille intraoculaire permettant l’accommodation, c’est-à-dire la mise au point sur les objets fixés. Il peut être comparé à l’autofocus de l’appareil photographique. Les muscles qui agissent sur cette lentille deviennent trop rigides au fil des années. Le cristallin ne peut plus jouer correctement son rôle dans l'accommodation de la vision (mise au point, comme pour un appareil photo).

L'image des objets proches devient floue. Initialement, la gêne est intermittente, et survient de préférence en fin de journée lorsque l’éclairement est plus faible, ou en cas de fatigue. Elle affecte surtout la vision de près pour le travail de précision. L'un des premiers signes de la presbytie est de devoir allonger les bras pour pouvoir lire un journal ou un livre (une personne qui lit "normalement" a les coudes pliés en angle droit, soit avec le livre à 30 ou 40 centimètres de ses yeux). Une personne atteinte de presbytie a également besoin d'un éclairage plus fort car plus la pupille est dilatée, plus la presbytie est gênante.

Le diagnostic de la presbytie

Le diagnostic de la presbytie est simple. Le médecin le soupçonne devant l'apparition des symptômes précités chez un individu dont la vision est préalablement normale ou bien équilibrée par sa correction optique. Un test de lecture des lettres à distance est réalisé et une consultation chez l'ophtalmologiste est alors envisagée pour confirmer la presbytie, déterminer son importance et mettre en place le traitement adapté. Cette consultation est primordiale pour apporter une réponse adaptée à votre pathologie. Ne vous contentez surtout pas de la corriger sans consulter en achetant des verres correcteurs en pharmacie (la vente de ces verres est une bonne chose, mais en dépannage seulement). D’ailleurs ce type de lunettes qui sont de simples loupes avec 5 paliers de correction risquent d'aggraver à la longue votre trouble qui finira de toute façon par être pris en charge tôt ou tard par un ophtalmologiste.

homme âgé presbytie

Le traitement

La presbytie étant une maladie liée à l'âge, il n'existe pas de moyen de la prévenir. Mais elle peut être traitée ! Actuellement la plupart des patients presbytes sont corrigés grâce à des verres progressifs. La puissance varie progressivement de la partie haute du verre à sa partie basse permettant d'avoir aussi une bonne vision intermédiaire dans la partie moyenne du verre. Ces verres progressifs connaissent des progrès constants et sont très performants à condition d'un bon centrage par l'opticien. Leur avantage est de corriger la presbytie et de permettre en même temps de voir net à toute distance en corrigeant un autre défaut visuel, comme la myopie, l'hypermétropie ou l'astigmatisme.

Bon à savoir

Sachez-le, la presbytie peut aussi se soigner par la chirurgie ! À l’heure actuelle, la technique la plus éprouvée est celle des implants multifocaux. On utilise deux types d'implants : les implants qui sont mis en place au sein même du cristallin et les implants qui nécessitent l'extraction préalable du cristallin pour être insérés à sa place. Prenez garde toutefois : cette intervention très coûteuse n’est pas compatible avec tous les globes oculaires et n’est pas remboursée par l’Assurance Maladie. De plus, des effets indésirables peuvent parfois survenir : troubles de la vision nocturne à type de halos ou d'éblouissements.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media