Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro

Thèmes abordés

À quel rythme la presbytie évolue-t-elle ?

À quel rythme la presbytie évolue-t-elle ?

La presbytie est une maladie de l’oeil qui n’est pas très connue, mais touche bon nombre de personnes. La presbytie se définit par une difficulté à lire ou à voir de près, car le cristallin devient plus épais, perd en souplesse et devient donc moins flexible. La concentration d’image de près devient alors très floue et la presbytie se confirme à partir de 40 ans.  

Vous aimez cet article ?

La presbytie, un trouble de la vision évolutif

Ce trouble ne permet plus au cristallin de se focaliser sur la vision d’un livre ou d’un exercice placé trop près des yeux. La presbytie fait partie des maladies oculaires bien qu’elle soit souvent classée comme étant une dégénérescence normale avec l’âge. Le cristallin vieillit depuis la naissance et ceci se manifeste grandement à partir de la quarantaine. La presbytie évolue alors à un rythme très lent à raison de 20 µm tous les ans pour cet épaississement du cristallin. Ainsi, moins la contraction et le mouvement deviennent souples, plus ce cristallin s’épaissit. Le seuil critique de la presbytie s’affiche à 60 ans. Aussi, il est nécessaire pour chaque individu concerné de consulter un ophtalmologue afin de voir les solutions possibles.

Les solutions face à la presbytie

Face à ce rythme croissant de la presbytie, il s’avère nécessaire de changer aussi fréquemment que possible le degré des verres correcteurs utilisés. Seul l’ophtalmologue est apte à indiquer la puissance des verres. Toutefois, parmi le nombre de personnes atteintes par cette affection, seuls peu d’individus ont les moyens de se procurer des verres correcteurs. Il est à noter aussi que la presbytie n’évolue pratiquement plus au-delà de 65 ans. Ainsi, les corrections visuelles sont à faire dès lors qu’une vision floue de près se manifeste pour ne pas handicaper entièrement les yeux. La correction optique peut se faire de 4 manières :

  • Soit par l’usage de lunettes à verres double et triple foyer qu’on appelle verres multi-focaux, qui permettront de voir très nettement à deux distances différentes : de près et de loin,
  • Soit par le port de lunettes à verres progressifs, qui rendront la vision plus nette pour les myopes ou les presbytes,
  • Soit par l’usage d’un verre uni-focal c'est-à-dire, ne garder qu’un seul oeil à lentille ou à verre anti-presbyte et l’autre oeil pour avoir toujours la capacité de voir plus loin. Le foyer est ainsi unique,
  • Soit par une solution chirurgicale sur la cornée ou même le cristallin.

Ces solutions permettent toutes de corriger la vision au plus vite afin de ralentir le rythme d’évolution de la presbytie.

Nos conseils

Afin de ralentir le rythme d'évolution de la presbytie, il est vital de ne pas fatiguer les yeux. La limitation des heures passées devant les écrans est l’une des principales solutions. Il faut aussi penser à sortir sous le soleil tapant avec protection, et éviter l’usage des produits irritants pour les yeux au risque de les assécher, ce qui rendrait les cristallins plus épais. Tous ces gestes limiteront les maux de tête également. 

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media