Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Y a-t-il des sports particulièrement recommandés par les kinés ?

Y a-t-il des sports particulièrement recommandés par les kinés ?

La kinésithérapie consiste à pratiquer différents exercices afin de renforcer des muscles spécifiques pour augmenter l’endurance et la mobilité d’une personne atteinte d’une limitation fonctionnelle. Cette dernière peut être liée à une blessure ou à une faiblesse morphologique. Un suivi rapproché par le kinésithérapeute est donc primordial au cours d’une telle démarche et certains sports peuvent être préconisés.

Vous aimez cet article ?

Les différents types de rééducations proposées par la kinésithérapie

La kinésithérapie se base sur des principes scientifiques et ne répond à aucune formule magique. Chaque patient est différent et chacun doit être analysé avec précision afin de se voir prescrire l’exercice adéquat à sa condition. Ces exercices doivent évoluer au même rythme que la progression de l’individu.

On a souvent en tête les massages et les quelques exercices d’étirements lorsqu’on pense au kinésithérapeute. Mais, les exercices recommandés sont bien plus vastes que cela. Un kiné peut effectivement recourir aux massages et aux étirements pour améliorer la condition physique de son patient, mais également au drainage lymphatique, au renforcement musculaire, à l’hydrothérapie, à l’application de contentions souples, etc.

Plusieurs techniques peuvent être combinées et la pratique d’un sport peut également être recommandée. Il faut cependant toujours garder à l’esprit que le sport est ici thérapeutique et qu’il ne s’agit donc en aucun cas de la recherche d’une performance. Le sport vient soutenir les efforts de réhabilitation d’un muscle et non prouver vos capacités et vos performances.

La pratique d’un sport spécifique pour la réparation de certaines lésions

Le cyclisme et la natation sont souvent recommandés par les kinésithérapeutes, mais il ne faut pas faire de ce constat une généralité. Chaque cas doit être analysé distinctement avec pertinence avant de débuter la pratique d’un sport.

Prenons l’exemple de douleurs survenant au niveau du tibia suite à une randonnée ou une course à pied. Les causes peuvent être multiples et il convient d’avoir une approche globale de la condition physique de l’individu avant de l’orienter vers un sport ou un autre.

La natation et le cyclisme sont également conseillés en cas de rhumatismes et d’arthrose par exemple, mais là encore, il ne faut jamais oublier de respecter vos propres limites. Il ne faut jamais forcer.

Nos conseils

De manière générale, les sports dans lesquels il y a impact et étirement excessifs doivent être évités et ne vous seront pas recommandés par un kinésithérapeute. Par ailleurs, si on considère le cyclisme et la natation qui reviennent souvent dans la liste des sports prescrits par les kinés, il convient de toujours respecter les exercices spécifiques dictés par le professionnel de santé. 

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media