Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Un kiné peut-il rédiger des ordonnances ?

Un kiné peut-il rédiger des ordonnances ?

Présent notamment dans le cadre des séances de rééducation suite à diverses formes de traumatisme, le kinésithérapeute est un spécialiste auprès duquel se rendent de nombreux particuliers. Cependant, en dehors des soins qu'il prodigue à ses patients dans son cabinet, ce professionnel est-il en droit de vous proposer un traitement à domicile par le biais d'ordonnances ?

Vous aimez cet article ?

Le kiné n'est pas un médecin

Bien que son intervention contribue à la bonne santé de ses patients, il ne faut toutefois pas oublier que le kinésithérapeute n'est pas reconnu en tant que médecin par la législation en vigueur de nos jours. S'il maîtrise sa discipline à la perfection, ce spécialiste n'entre en effet pas dans le cadre défini par l'article L4131-1 du Code de la santé publique.

Selon cet article, le titre de médecin dépend de l'obtention du diplôme d'État français de docteur en médecine pour les formations effectuées en France, ou de différents autres titres validant un cursus d'enseignement supérieur, lorsque la formation se déroule en Europe. Dans ce cas de figure, un certain nombre d'équivalences en termes d'enseignement doivent être respectées, tout comme une certaine durée entre l'obtention du diplôme et l'attestation permettant aux diplômés d'exercer la médecine en France.

Un arrêté ministériel change la donne

Alors que de nombreuses personnes pensent que seuls les spécialistes reconnus légalement en tant que médecins, sont en mesure de délivrer des ordonnances, le kinésithérapeute jouit d'un statut privilégié sur ce point. En effet, un arrêté paru au Journal Officiel le 9 janvier 2006, accorde à ce professionnel le droit de proposer des ordonnances à ses patients, avec malgré tout certaines contraintes bien définies.

Ainsi, selon cet arrêté de janvier 2006, qui a d'ailleurs été élaboré en accord avec l'Académie nationale de médecine, le kinésithérapeute est en droit de prescrire notamment des "cannes, béquilles et déambulateurs" afin d'aider les patients souffrant de problèmes de mobilité, ainsi que des "ceintures de soutien lombaire", des "bandes et orthèses de contention souple élastique" ou encore des "attelles souples de correction orthopédique". Les produits susceptibles de figurer sur l'ordonnance d'un kinésithérapeute, doivent être validés par le médecin traitant des patients en question.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media