Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Un étudiant en masso-kinésithérapie peut-il effectuer des remplacements ?

Un étudiant en masso-kinésithérapie peut-il effectuer des remplacements ?

Souvent, le kinésithérapeute exerce dans un cabinet libéral. Pendant ses vacances, il peut être tenté de faire appel à un étudiant qu'il connaît et qu'il a pris comme stagiaire. Cela s'avère cependant plus compliqué qu'il n'y paraît. Quelques règles s'imposent.

Vous aimez cet article ?

Le cursus du kinésithérapeute

La formation du kinésithérapeute se déroule en 3 ans dans un IFMK (Institut Français de Masso-Kinésithérapie). Pour y entrer, l'étudiant doit passer un concours qui s'avère très sélectif. Une fois le concours réussi, il rejoint l'école pour apprendre le métier de masso-kinésithérapeute.

  • La première année, les cours et les TD sont centrés sur l'homme sain avec beaucoup de théorie et peu de pratique. 5 stages d'une durée de 2 jours chacun sont prévus, pendant lesquels l'étudiant rejoint un hôpital ou un cabinet privé, en tant qu'observateur.
  • Pendant la deuxième et la troisième année, les cours sont centrés sur les pathologies. L'étudiant a 30 heures de cours par semaine, et une alternance toutes les 6 semaines avec des stages. Pendant ces deux années d’étude, l’étudiant commence à manipuler et à masser les patients dans les hôpitaux ou les cabinets privés au sein desquels il effectue ses stages. Il apprend ainsi à connaître les patients et les habitudes du kinésithérapeute résident avec qui il travaille.

Est-il possible pour autant de lui confier le cabinet ou le service en cas d’absence du professionnel de santé titulaire ? La réponse est non. Pour être remplaçant, l'étudiant en kinésithérapie doit impérativement être en possession de son diplôme d'État.

Les modalités de remplacement

Pour être remplaçant, il faut donc être titulaire du diplôme d'État qui doit être enregistré auprès de la DTARS (la Délégation Territoriale de l'Agence Régionale de Santé) dont dépend le lieu de résidence de l’étudiant. C'est seulement à cette condition que l’ancien étudiant kinésithérapeute peut signer un contrat de remplacement avec un collègue déjà établi.

Bon à savoir

Les étudiants de 3ème année ayant fait leurs stages dans différents établissements ou cabinets privés, peuvent s'entretenir avec le professionnel résident afin d'établir un contrat de remplacement une fois leur diplôme d'État en poche. Cela leur permet de se mettre de suite en condition et d'acquérir une certaine expérience. Si vous avez un doute sur le remplaçant de votre kinésithérapeute, n’hésitez pas à lui demander s’il a obtenu son diplôme d’État et à vérifier l’information.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media