Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Qu'est-ce que la kinésithérapie respiratoire ?

Qu'est-ce que la kinésithérapie respiratoire ?

Au coeur de nombreux débats au cours des dernières années, la kinésithérapie respiratoire est souvent associée dans l'esprit des gens aux traitements contre la bronchiolite chez les enfants en bas âge. Si elle intervient effectivement dans ce cas de figure, la kinésithérapie respiratoire comporte différentes techniques susceptibles de toucher de nombreuses personnes.

Vous aimez cet article ?

La kiné respiratoire, à quoi ça sert ?

Comme nous l'avons indiqué ci-dessus, la kinésithérapie respiratoire est un procédé qui vise à utiliser l'expérience et le savoir-faire du masseur-kinésithérapeute dans le but de favoriser une meilleure respiration. C'est la raison pour laquelle ce spécialiste est parfois appelé en urgence lorsqu'un enfant en bas âge présente une respiration difficile, provoquée par un problème de santé.

Outre la bronchiolite, la kinésithérapie respiratoire est utilisée pour soulager les patients souffrant d'asthme ou d'autres maladies respiratoires chroniques, mais aussi dans certaines maladies plus sérieuses pour lesquelles cette technique est une véritable source de soulagement. Ainsi, il n'est pas rare que le kinésithérapeute spécialisé en kinésithérapie respiratoire, cherche à atténuer les troubles respiratoires de personnes souffrant d'insuffisances respiratoires ou de mucoviscidose. Il lui arrive également de prendre en charge des personnes récemment confrontées à une intervention chirurgicale au niveau de la cage thoracique.

Comment fonctionne la kiné respiratoire ?

La kinésithérapie respiratoire repose sur différentes formes de techniques, en fonction des troubles rencontrés par les patients qui sollicitent l'aide du masseur-kinésithérapeute.

  • Ainsi, lorsque vous souffrez d'encombrement bronchique, le spécialiste procède généralement à une accélération du processus d'expiration, associée à une libération des voies respiratoires. Cette action s'effectue notamment à l'aide de vibrations ou de pressions effectuées au niveau des bronches, dans le but de favoriser le décrochage des secrétions perturbant votre bonne respiration. Le recours à une sonde, destinée à aspirer les sécrétions évoquées ci-dessus, est également envisageable pour les personnes trop faibles pour supporter une autre méthode.
  • Il existe en outre des cas où la kinésithérapie respiratoire consiste surtout à apprendre aux patients de meilleures techniques de respiration, en leur conseillant par exemple de s'attarder sur l'importance de chaque mouvement du corps au cours du processus respiratoire. À partir de cette réflexion, le patient pourra mieux comprendre le fonctionnement de son système respiratoire, et ainsi prendre garde à ne rien faire qui risque de l'entraver.
Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media