Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
La kinésithérapie peut-elle apporter un soulagement aux malades souffrant de sclérose en plaques ?

La kinésithérapie peut-elle apporter un soulagement aux malades souffrant de sclérose en plaques ?

La sclérose en plaque est une maladie qui attaque les fibres nerveuses du cerveau et de la moelle épinière. Cette maladie est à l’origine de symptômes très invalidants. Le plus souvent, on note des troubles occulo-moteurs, de la marche, de la sensibilité, génito-sphinctériens, avec spasticité des muscles, une grande fatigue ainsi que des troubles psychologiques entraînant de l'anxiété et de la dépression. La kinésithérapie est un complément très efficace pour soulager certains maux dus à la maladie.

Vous aimez cet article ?

À quel moment consulter un kinésithérapeute ?

Il est conseillé de consulter un kinésithérapeute dès le début des symptômes ou dès l'apparition des premiers troubles. Comme la kinésithérapie fait partie du traitement de la sclérose en plaques, votre médecin traitant prescrit des séances de rééducation. Plus tôt elles débutent, plus l'autonomie du patient peut être préservée à long terme.

Pourquoi réaliser des séances de kinésithérapie ?

La kinésithérapie a pour but d'atténuer certains symptômes de la maladie. En aucun cas, elle ne peut la guérir. Elle soulage et apporte du bien-être. Les séances doivent être régulières et adaptées à l'état du patient. La kinésithérapie rééduque certains troubles de la marche et de l'équilibre par des exercices simples. Elle s'occupe également des troubles vésico-sphinctériens ou de la gestion de la fatigue. Elle réapprend aux patients à réaliser des efforts tout en douceur et soulage les troubles de la spasticité (c'est-à-dire la contraction des muscles).

Comment se passent les séances de kinésithérapie ?

En règle générale et en fonction de l'état d'avancement de la maladie, 2 à 4 séances par semaine peuvent être prescrites. C'est le médecin généraliste ou le spécialiste qui prescrivent les séances de kinésithérapie à réaliser. Le médecin dresse un bilan complet de l'état du patient et décrit les troubles qui doivent être traités pendant les séances. Ensuite, c'est le kinésithérapeute qui, après un questionnaire approfondi, réalise un programme sur mesure. Les séances alternent des moments de travail actif et des moments de travail passif. Lors des premiers, le patient est mis à contribution. Il réalise des mouvements ou des étirements. Lorsqu'il est passif, le kinésithérapeute le masse afin de gérer la fatigue et les douleurs musculaires.

Bon à savoir

Les séances de kinésithérapie doivent obligatoirement être prescrites par un médecin. L'ordonnance doit faire mention de l'état du patient et du degré d'avancement de la maladie. Toutes les séances sont prises en charge par le régime obligatoire de Sécurité Sociale.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media