Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Qu'est-ce que la mort subite du nourrisson ?

Qu'est-ce que la mort subite du nourrisson ?

Parmi les événements douloureux que la vie met en travers de notre route, la mort inexpliquée d’un petit, porté et choyé neuf mois durant, est probablement l’une des épreuves les plus terribles qu’une famille puisse traverser. Aussi imprévisible qu’inexplicable, la mort subite du nourrisson est encore mal comprise par le corps médical. Voici pourtant quelques éléments de réponses pour savoir ce qu’est la mort subite du nourrisson.

Vous aimez cet article ?

Qu’est-ce que la mort subite du nourrisson ?

La mort subite du nourrisson (MSN), également appelée mort au berceau est responsable du décès de quelques 400 bébés par an en France. Apparue dès le 19ème siècle sous le terme Instant Infant Death Syndrome, la définition précise de la MSN a été revue jusqu’en 2004 pour devenir : "Le décès soudain d’un enfant, inattendu de par son histoire et dont le bilan postmortem approfondi échoue à trouver une cause adéquate au décès". Krous précise également qu’une mort inattendue ne peut être qualifiée de MSN qu’après une autopsie.

Quelles sources ?

Lorsque survient une MSN, les médecins seront amenés à investiguer la cause du décès de votre enfant afin de pouvoir mieux en comprendre la raison. Bien que la mort subite du nourrisson soit encore peu expliquée, quelques sources ont pu être identifiées au fil du temps. En effet, une population à risque a pu être identifiée pour les nourrissons de sexe masculin avec un pic de mortalité entre 2 et 4 mois. Ensuite, il est possible de distinguer les risques liés à l’environnement de l’enfant et les risques intérieurs. Parmi les risques liés à l’extérieur, le tabac a pu être pointé comme facteur aggravant des MSN. Le lit du bébé tient également un rôle majeur dans les premiers mois de sa vie, le bébé ne doit pas être couché n’importe comment. Enfin, tout enfant sujet à une maladie infectieuse est un nourrisson en danger. Ne tardez pas avant de consulter votre pédiatre.

Comment prévenir la mort subite du nourrisson ?

une mère surveille son nourrisson

La MSN est encore difficile à prévenir mais il est possible de prendre certaines mesures de précaution. Tout d’abord, il est recommandé de coucher votre enfant sur le dos et de ne laisser aucun objet mou tel que des couettes ou des oreillers à proximité, afin d’éviter qu’il ne s’enroule dedans dans son sommeil. Choisissez également un lit adapté à son âge et à sa taille avec un matelas ferme, recouvert d’un drap. Vous pouvez lui proposer une tétine au coucher. Évitez également le tabac pour ne pas exposer votre enfant au tabagisme passif. Enfin, mettez votre enfant dans votre chambre au cours des six premiers mois de sa vie, dans un couchage séparé. Pendant cette durée, pensez à vérifier la température de votre chambre, qui ne doit pas dépasser les 20° C, et mettez à votre enfant une gigoteuse pour la nuit.

Notre conseil

Évitez les produits commerciaux vendus comme réduisant les risques de MSN. Aucun d’entre eux n’a pu être prouvé comme étant efficace.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media