Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
En quoi consiste la rééducation périnéale ?

En quoi consiste la rééducation périnéale ?

À peine venez-vous de vivre le plus beau jour de votre vie avec la naissance de votre bébé que certains problèmes postnatals peuvent apparaître : fuites urinaires, douleurs lors des rapports ou encore descente d'organes et autres joyeusetés. La rééducation périnéale n'est pas une corvée et est plus que recommandée afin de retrouver une vie normale après votre accouchement.

Vous aimez cet article ?

Quand et pourquoi rééduquer votre périnée ?

Le périnée est une membrane musculaire qui s'étire du pubis au coccyx. Il soutient l'ensemble du contenu abdominal et les organes du petit bassin. Il est ce qui vous permet de contrôler votre continence et son utilité est également démontrée lors de vos rapports sexuels car il se contracte et se décontracte et vous procure ainsi du plaisir.

Le périnée est mis à rude épreuve lors de votre grossesse car il subit le poids de votre bébé pendant la grossesse et de fortes tensions pendant l'accouchement. Ainsi, dans la plupart des cas le périnée est relâché. La rééducation périnéale est donc nécessaire même si vous avez eu une césarienne.

Si suite à votre accouchement vous êtes sujette à des fuites urinaires ou fécales, ou si vous avez des douleurs pendant les rapports par exemple, la rééducation périnéale vous permettra de régler ces problèmes. Néanmoins, en l'absence de ces maux la rééducation périnéale n'est pas non plus déconseillée, elle ne peut que muscler davantage votre périnée. Toutefois, votre thérapeute est en mesure de déterminer le nombre de séances et les exercices à mettre en place.

Un bilan périnéal est donc fait par un kinésithérapeute ou par une sage-femme. En moyenne, 10 séances sont prescrites (remboursées à 100 % par la Sécurité Sociale) et la première est à faire 6 à 8 semaines après votre accouchement.

Quelles sont les différentes techniques de la rééducation périnéale ?

Actuellement, trois techniques de rééducation périnéale sont pratiquées par les spécialistes :

  • La technique manuelle : le spécialiste introduit deux doigts dans votre vagin et vous aide à prendre conscience de vos différents muscles. Des pressions sont exercées sur votre périnée, encourageant ainsi sa contraction et son étirement, afin de vérifier son niveau de résistance et tenter de le remuscler.
  • La stimulation électrique ou l'électrostimulation : le spécialiste introduit dans votre vagin ou votre anus une sonde reliée à un appareil qui envoie au moyen de la sonde de petites décharges électriques dans le but de contracter le périnée et de stimuler les nerfs. Cette technique est le plus souvent mise en place pour les femmes ayant eu une épisiotomie ou des déchirures.
  • Le biofeedback : le spécialiste utilise également une sonde mais sans stimulation électrique. Elle vous permet de prendre conscience vous-même de l'efficacité de vos contractions périnéales en les enregistrant et en les reportant sur un écran. Ces contractions seront retranscrites sous la forme d'une courbe ou de signaux lumineux. Des exercices à effectuer chez vous peuvent également aider à compléter cette rééducation. Celle-ci peut aussi commencer un peu plus tôt que les 6 à 8 semaines recommandées pour les deux autres rééducations.

Comment garder votre périnée musclé ?

S'il est fortement déconseillé de faire la rééducation de son périnée sans l'aide d'un spécialiste, vous pouvez néanmoins compléter vos séances de "musculation" à la maison.

À noter que certains exercices connus, comme par exemple serrer un ballon entre ses genoux en position allongée, sont totalement inefficaces pour remuscler votre périnée. Il faut se focaliser sur un travail intra vaginal.

Votre spécialiste saura vous conseiller adéquatement sur des exercices de respiration et de contraction.

Vous pouvez aussi utiliser des objets comme par exemple des petits poids ou des ballons souples à insérer dans votre vagin. Le plus avantageux à tous les niveaux reste toutefois les boules de geisha. Celles-ci sont très accessibles financièrement et lubrifient les parois du vagin favorisant ainsi sa circulation sanguine.

Bon à savoir

Après votre rééducation, si vous souhaitez vous remettre au sport, favorisez les sports tels que la natation, le stretching, le vélo, la marche rapide ou le yoga et évitez les sports un peu plus "sautillants" tels que le volley-ball, le tennis, le basket, la course à pieds ou encore le trampoline.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media