Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro

Validé par des spécialistes

Quand faire surveiller mon taux de cholestérol ?

Quand faire surveiller mon taux de cholestérol ?

Responsable de bons nombres d’accidents cardiovasculaires, le cholestérol peut devenir votre pire ennemi, si vous ne le surveillez pas correctement. Dans certains cas, il convient de le contrôler régulièrement et parfois même d’adapter votre mode de vie si votre taux s’avère trop élevé. Quand faut-il faire surveiller votre taux de cholestérol et quelles sont les mesures à prendre si ce taux est trop important ? Voici quelques conseils. 

Vous aimez cet article ?

Quand faire surveiller mon taux de cholestérol ?

Alors que pour certains d’entre nous le taux de cholestérol n’est qu’un fantôme inexistant, il doit être surveillé constamment pour certaines populations à risque. Votre médecin généraliste contrôlera votre taux de cholestérol une première fois avant 30 ans, sans prendre en considération les éventuels facteurs de risque. Si, à ce moment, il ne relève aucun problème vous serez probablement à l’abri de ce type de tests pendant quelques temps. Néanmoins, si votre médecin vous considère comme faisant partie d’une population à risque, vous serez amené à régulièrement faire surveiller votre taux de cholestérol.

En effet, certains facteurs peuvent aggraver les problèmes cardiovasculaires. On prendra notamment en compte : le tabagisme, les antécédents familiaux, l’âge (au-delà de 50 à 60 ans le risque est accru), certains types de diabète et l’hypertension. Si vous vous placez dans l’une de ces catégories, il conviendra de revérifier votre taux de cholestérol tous les trois ans. S’il est trop important, un contrôle annuel devra être effectué.

surveiller le taux de cholestérol

Comment prévenir l’apparition de cholestérol ?

Bien que vous ne puissiez intervenir sur les facteurs de risque, certaines mesures vous permettront de réduire sensiblement votre taux de cholestérol et ainsi, de réduire les risques cardiovasculaires. Dans un premier temps, surveillez votre alimentation. Votre médecin peut vous conseiller un régime alimentaire. Si ce n’est pas le cas, établissez vous-même un régime pauvre en graisse et équilibré. Évitez le beurre, les abats, les rognons, apprenez à reconnaître les aliments riches en cholestérol et équilibrez les apports de cholestérol par jour. Il est également conseillé de consommer suffisamment de fruits et légumes. En outre, veillez à pratiquer une activité sportive régulière de manière à permettre à votre corps d’éliminer les graisses inutiles. Il ne s’agira pas tant de devenir un athlète de haut niveau que d’effectuer au minimum 30 minutes de marche par jour.

Notre conseil

Si le cholestérol est souvent associé au surpoids, il est important de distinguer le bon du "mauvais" cholestérol. 

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media