Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Qu'est-ce qu'une interaction médicamenteuse ?

Qu'est-ce qu'une interaction médicamenteuse ?

Un des fléaux de notre époque moderne est le phénomène de l’automédication. De ces prescriptions effectuées sans expertise découlent des conséquences parfois dangereuses. Vous entendez souvent parler d’interaction médicamenteuse, en quoi cela consiste-t-il et est-ce risqué ? 

Vous aimez cet article ?

Quel type d’interaction médicamenteuse ?

L’interaction médicamenteuse lors de la prise de plusieurs médicaments provoque la modification clinique de leurs effets. Cela peut se produire lors de l’association d’un médicament avec un autre, ou encore lors de son association avec l’alcool (comme les antidépresseurs), la cigarette ou certains aliments.

La conséquence première appelée synergie ou potentialisation est le résultat de la prise de médicaments aux effets thérapeutiques s’ajoutant ou se multipliant. À l’inverse, on parle d’antagonisme ou d’inhibition si les effets des médicaments sont diminués voire annulés. De plus, l’interaction médicamenteuse peut déclencher chez le patient des effets secondaires très fâcheux, le mettant immédiatement en danger.

Aujourd’hui, les médecins ne sont pas capables d’identifier toutes les interactions médicamenteuses, il est donc très important de ne pas minimiser les conséquences désastreuses et parfois inattendues qu’elles peuvent avoir sur votre santé.

Automédication et conséquences

L’interaction médicamenteuse est la conséquence de l’administration de plusieurs médicaments de façon successive ou simultanée. Ce cocktail explosif est susceptible d’avoir des conséquences terribles pour votre santé. En effet, cette interaction peut modifier l’efficacité des médicaments en empêchant l’action de l’un ou de l’autre, et parfois modifier leur toxicité et rendre un des médicaments complètement inefficace.

La première précaution pour éviter l’interaction médicamenteuse est de signaler tout traitement en cours à votre médecin ou même à votre pharmacien. Les médicaments que vous pouvez vous procurer sans ordonnance n’en restent pas moins des médicaments. Si vous êtes sous traitement régulier ou long, il est fortement déconseillé de faire appel à l’automédication.

Par exemple, en cas de maux de tête, un des premiers médicaments sans ordonnance acheté est l’ibuprofène. En cas d’interaction médicamenteuse, les médecins savent aujourd’hui qu’il peut diminuer les effets d’un traitement contre l’hypertension  artérielle. Il s’agit bien sûr d’un exemple parmi tant d’autres, mais il ne faut jamais prendre cela à la légère. De même, les pilules contraceptives associées à certains médicaments peuvent perdre une partie de leur efficacité.

Nos conseils

Ne devenez pas votre propre médecin, la prise de médicaments rangés au fond du placard combinée à d’autres peut avoir des conséquences désastreuses sur votre santé. Demandez l’avis d’un professionnel, qu’il soit pharmacien ou médecin.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media