Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Comment calmer les pleurs de bébé ?

Comment calmer les pleurs de bébé ?

Si vous êtes parent, vous avez sûrement déjà expérimenté les pleurs de votre bébé avec incompréhension. En effet, comme un enfant ne sait pas encore s’exprimer avec clarté, lorsque quelque chose ne va pas ou ne lui plaît pas, il utilise ses larmes pour se faire comprendre. Bien sûr, vous ne pouvez pas rester les bras croisés face à cette situation. Ensemble, nous allons essayer d'analyser les pleurs de votre bébé.

Vous aimez cet article ?

Pourquoi votre bébé pleure-t-il ?

Pour attirer votre attention et vous faire comprendre qu’il a besoin de quelque chose, votre bébé se met souvent à pleurer. Même lorsqu’il est en bonne santé, votre nourrisson peut pleurer jusqu’à trois heures par jour. Toutes ces larmes sont des messages qui vous sont destinés et qu’il est alors de votre devoir de comprendre. Cependant, cela est plus facile à dire qu’à faire. Si vous ne comprenez pas les larmes de votre bébé, cela ne signifie pas que vous êtes un mauvais parent, juste que vous ne parlez pas le bébé couramment, ce qui est normal. C’est avec le temps et l’expérience que vous saurez ce que les pleurs de votre enfant signifient et à quel(s) besoin(s) ils correspondent.

En grandissant, votre bébé pleurera de moins en moins souvent, puisqu’il aura découvert auprès de vous d’autres moyens de se faire comprendre, notamment par le regard. Peu à peu, il cessera donc de pleurer pour un oui ou pour un non et vous fera alors comprendre avec facilité ce qui le dérange ou ce qu’il désire. Vous n’avez donc pas d’inquiétude à avoir si vous ne parvenez pas à comprendre correctement les pleurs de votre nourrisson. En effet, très rapidement, il s’exprimera différemment et dans un langage que vous comprendrez aisément.

En règle générale, votre bébé pleure pour les raisons suivantes : parce qu’il a faim, qu’il est malade, qu’il veut quelque chose, que sa couche est sale ou encore qu’il a froid ou chaud, ou qu’il est fatigué. Les pleurs du soir sont, d’ailleurs, les plus difficiles à calmer. D’une part vous êtes, vous aussi, fatigué et votre enfant s’énerve à trop pleurer de fatigue.

comment calmer les pleurs de bébé ?

Les règles d’or pour le calmer

Pour mieux supporter les pleurs de votre enfant, vous pouvez agir. En effet, en tentant de résoudre ce mystère, vous serez plus apte à comprendre ce que votre enfant cherche à vous communiquer. Dans un premier temps, il faut que vous détectiez ce qui peut être à l’origine de ses pleurs en lui proposant ce dont il a le plus souvent besoin : s’il pleure parce qu’il a faim, proposez-lui du lait, si ce n’est pas ce qu’il attendait, il saura très clairement vous le faire savoir.

Si votre enfant est malade, ses pleurs seront différents de ceux que vous entendez d’ordinaire. Plus aigus ou sous forme de gémissements continus, ils manifestent que vote bébé va mal. Il est alors recommandé de l’emmener au plus vite chez un médecin qui saura vous traduire le mal dont souffre votre enfant et ainsi vous aider à le faire passer.

Afin de déterminer ce dont votre bébé a besoin, il vous suffit de vous poser les bonnes questions : quand a-t-il mangé pour la dernière fois ? Depuis combien de temps est-il éveillé ? S’ennuie-t-il sur son transat parce qu’il y est depuis plusieurs minutes ? Est-il sale ? Ou encore, ressent-il le besoin de téter un objet ? Parfois, si ces questions ne trouvent pas de réponse, il peut tout simplement avoir besoin que vous le preniez dans vos bras.

Plusieurs techniques existent pour faire cesser les pleurs de votre bébé. Vous pouvez, par exemple, passer un morceau de musique calme, lui chanter une chanson douce, le promener en poussette, ou encore faire des allers-retours dans votre ascenseur si vous êtes en appartement. Ces techniques ne sont pas toujours efficaces, mais vous pouvez en trouver une qui vous appartient en posant des questions à votre entourage, notamment à vos parents, qui sauront sans doute répondre à vos attentes comme à celles de votre enfant.

Bon à savoir

Si votre bébé pleure tout le temps sans raison, vous et votre compagne ou votre compagnon en ressentez du stress et peut-être de la culpabilité. Cependant, vous n’êtes pas responsable des pleurs de votre enfant, il est inutile de vous sentir mauvais parent pour cela. Il est important que vous preniez parfois du recul et que vous puissiez respirer un bon coup avant de vous recentrer sur les pleurs de votre bébé. Cela vous aidera à y voir plus clair.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media