Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro

Thèmes abordés

Quels sont les risques d'une méningite pour mon enfant ?

Quels sont les risques d'une méningite pour mon enfant ?

La méningite est une maladie caractérisée par une inflammation des méninges. Elle peut avoir pour origine un virus ou une bactérie. La maladie est une urgence médicale, surtout dans sa forme bactérienne. Les jeunes et les enfants sont les plus touchés par cette pathologie. 

Vous aimez cet article ?

Quels sont les symptômes d’une méningite ?

Il existe plusieurs formes de méningites, ayant des origines différentes. Les causes sont alors une inflammation d’origine virale, bactérienne, fongique ou protozoaire. D’autres formes non infectieuses existent. Les symptômes peuvent donc varier d’un patient à l’autre. Cependant, certains signes, les principaux, sont communs à tous les cas. Les symptômes sont des maux de tête, la raideur de la nuque (le plus fréquent) accompagnée de fièvre, d’une certaine confusion, de vomissements, d’une intolérance à la lumière, au bruit, d’une irritabilité et de somnolence. Toutefois, chez les enfants, ces signes peuvent être moins marqués. Dans certains cas une irruption cutanée peut apparaître.

Vous devez faire attention aux symptômes, soyez vigilant. Vous devez vous rendre le plus rapidement possible chez un médecin, généraliste ou spécialiste, qui orientera votre parcours de soins.

Pour fixer son diagnostic et/ou le préciser, le professionnel de santé pourra s’appuyer sur des examens complémentaires comme une ponction lombaire. En cas de situation à risques, d’autres examens peuvent être recommandés comme l’imagerie médicale (scanner ou IRM).

Quels sont les risques pour mon enfant?

On estime à 1,2 millions les cas de méningites bactériennes chaque année dans le monde, dont 135 000 environ sont mortelles, pour 1 650 cas en France en 2009. Ce sont les formes les plus graves qui nécessitent une intervention rapide. C’est une urgence médicale et il en existe plusieurs types. Le pneumocoque (plus fréquent) qui peut rester plusieurs mois sans provoquer de symptômes, le méningocoque on retrouve les mêmes caractéristiques que dans les cas précédents et les streptocoques, souvent transmis au nouveau-né lors de l’accouchement. Plusieurs complications peuvent se manifester comme l’hypotension artificielle, une gangrène, un oedème cérébral ou une encéphalite. De plus, le pronostic vital du patient atteint peut aussi être engagé. Dans le cas de méningites à méningocoque une déclaration auprès des autorités sanitaires est obligatoire en France.

Néanmoins, les formes virales, sont les plus fréquentes. Entre 70 et 80 % des cas. Elles sont le plus généralement bénignes. Il faut entre 5 et 10 jours pour guérir, certaines manifestations comme les maux de tête peuvent persister quelques semaines après. Dans ces cas, seuls les effets de la maladie sont traités.

méningite

Peut-on prévenir la maladie ?

Plusieurs moyens permettent de limiter le développement de la maladie et de réduire les risques. La prévention repose sur différent dispositifs. Un médecin, généraliste, gynécologue et/ou pédiatre, peut vous conseiller. Chez les femmes enceintes, un frottis vaginal peut être recommandé. De plus, il existe aussi des vaccins. Seul le médecin pourra vous orienter sur le rapport bénéfice/coût et jugera de l’opportunité d’y recourir. Certains d’entre eux sont recommandés pour les nourrissons notamment contre certaines bactéries.

Vous devez rester vigilant en ne laissant pas traîner une infection ORL, car le virus ou la bactérie peut se situer au niveau de la gorge et des oreilles. Dans certains cas des traitements préventifs peuvent être prescrits à l’entourage en contact avec des malades. Les voyageurs, enfin dans certaines zones à risque doivent prendre leurs précautions.

Bon à savoir

La méningite est une maladie polymorphe, qui dans certains cas, peut être grave. Les enfants, surtout les nourrissons sont plus exposés, soyez vigilant. Des moyens de prévention existent, demandez conseil à un médecin.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media