Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
À quelle vitesse élimine-t-on l'alcool ?

À quelle vitesse élimine-t-on l'alcool ?

Cette question revient souvent lors des soirées un peu arrosées : combien de temps faut-il à notre organisme pour se débarrasser de l’alcool absorbé ? Alors que de nombreuses personnes s’essaient à de multiples techniques pour accélérer le processus d’élimination de l’alcool, sachez que celui-ci dépend de différents critères bien précis, comme vous l’expliqueront les diététiciens et nutritionnistes.

Vous aimez cet article ?

L’élimination dépend du type d’alcool consommé

Contrairement à certaines idées reçues, le taux d’alcool dans le sang, à quantité égale de boisson absorbée, varie évidemment selon le type de boisson que vous consommez. Ainsi, si vous consommez un verre de 20 centilitres de vin (environ 10 degrés) et un verre de 20 centilitres de vodka (entre 37,5 et 40 degrés environ), vous aurez plus d’alcool dans le sang dans le second cas.

Cette erreur de jugement s’explique généralement par la constitution des verres dans les bars. En effet, les quantités servies dans vos commandes se réduisent en fonction de la teneur en alcool, ce qui fait que vous vous retrouvez à peu de choses près avec la même quantité d’alcool dans le sang, peu importe ce que vous choisissez d’ingérer.

Éliminer l’alcool, ça demande du temps !

En se basant sur l’exemple d’un homme adulte de 70 kilos, les médecins ont admis qu’il fallait deux heures pour éliminer deux verres d’alcool respectant les quantités servies dans les bars. Ces deux verres font généralement monter le taux d’alcoolémie entre 0,20g et 0,25g par litre de sang. Ce chiffre peut augmenter si vous ressentez un sentiment de stress ou une fatigue importante au moment de consommer. Ce délai se situe entre deux heures et demi et trois heures pour les femmes. En effet, le rythme d’élimination de l’alcool pour les femmes, est estimé entre 0,085g à 0,1g par litre de sang et par heure, contre 0,1g à 0,15g par litre de sang pour les hommes. À noter que le taux maximal d’alcoolémie est atteint une demi-heure après une absorption à jeun et une heure après en cas d’absorption au cours d’un repas.

Notez toutefois que les innombrables remèdes miracles n’ont globalement aucune incidence sur le rythme d’élimination de l’alcool de votre sang. Ainsi, les techniques comme l’absorption d’une cuillère d’huile d’olive, d’un café fort ou encore d’un jaune d’oeuf cru, ne sont pas aptes à accélérer la réduction de votre taux d’alcool dans le sang. Pensez tout de même à boire régulièrement de l’eau lorsque vous consommez de l’alcool. En effet, les boissons alcoolisées favorisent la déshydratation du corps.

Notre conseil

N’oubliez jamais que l’alcool est à consommer avec modération ! Si vous souhaitez plus de précisions concernant les limites à vous imposer à ce sujet, prenez rapidement contact avec un diététicien. En outre, rappelez-vous toujours que l’alcool et la conduite ne font jamais bon ménage…

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media