Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Fibroscan : une alternative à la biopsie hépatique dans l'évaluation des maladies chroniques du foie ?

Fibroscan : une alternative à la biopsie hépatique dans l'évaluation des maladies chroniques du foie ?

Les maladies chroniques du foie (virales, alcooliques, dysmétaboliques, auto-immunes, etc.), peuvent entraîner une fibrose voire une cirrhose responsable de complications (dysfonction hépatique et cancer primitif du foie). Jusqu’à récemment, l’examen de référence était la biopsie hépatique, nécessitant une hospitalisation et pouvant entraîner des complications, rares mais potentiellement graves. Il existe aujourd'hui une autre solution : le Fibroscan. Voyons ensemble de quoi il s'agit.

validé par un spécialisteArticle rédigé par
Sitruk Véronique
Gastro-entérologue
Vous aimez cet article ?

Le Fibroscan : comment ça marche ?

Le Fibroscan est basé sur une technologie brevetée par la société Echosens : l’élastographie impulsionnelle à vibration contrôlée.

Son principe est simple : il mesure l’élasticité du foie qui reflète la dureté, donc l’importance de la fibrose. L’appareil mesure la vitesse de propagation d’une onde de choc appliquée à la surface du foie : plus elle se propage rapidement, plus le foie est fibreux.

En pratique, l’examen peut se faire au cabinet sur un patient de préférence à jeun. Le patient est allongé sur le dos, le bras droit sous la tête. La sonde est positionnée au niveau d’un espace intercostal en regard du foie droit. Dix mesures valides sont nécessaires pour obtenir une moyenne. Il s’agit d’un examen totalement indolore. Il dure 5 à 15 minutes et le résultat est obtenu immédiatement.

Quels en sont les résultats ?

Les résultats sont exprimés en kiloPascals (kPa) avec des valeurs comprises entre 2,5 et 75 kPa. La fibrose est quantifiée de F0 (pas de fibrose) à F4 (cirrhose). Les seuils peuvent varier selon la maladie sous jacente et l’interprétation est faite par le médecin.

Les principales limitations sont les patients ayant de l’eau dans la cavité abdominale (ascite) ou une surcharge pondérale. Une sonde adaptée permet le plus souvent de pallier cette dernière situation.

Actuellement en France cet examen a obtenu l’agrément des autorités de santé et le remboursement sous certaines conditions chez les patients atteints d’hépatite C et chez les patients co-infectés par le virus VIH et l’hépatite C.

Il est en cours d’évaluation dans d’autres maladies du foie avec des résultats prometteurs : hépatite B, stéato-hépatite, maladies biliaires, surveillance lors de traitement hépatotoxiques (methotrexate notamment), etc.

D’autres tests de mesure de la fibrose  utilisant une combinaison de paramètres sanguins sont également à disposition. La combinaison de différents tests pourrait avoir un intérêt dans certaines situations.

examen fibroscan

En bref

Quantifier la fibrose est essentiel dans le suivi d’une maladie chronique du foie. Le fibroscan fait partie des outils simples et sans risques dont on dispose actuellement. Il est d’ores et déjà pris en charge (sous certaines conditions) au cours de l’hépatite C, et est en cours d'évaluation dans les autres maladies chroniques du foie.

Sitruk Véronique
Cet article à été rédigé par :
Sitruk VéroniqueGastro-entérologue
Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media