Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Comment reconnaître une occlusion intestinale ?

Comment reconnaître une occlusion intestinale ?

L’occlusion intestinale est un arrêt du transit des aliments, il peut être causé par un obstacle (un aliment mal digéré) ou bien un spasme. L’intestin grêle est alors complètement bouché, ce qui a pour charmante conséquence l’accumulation d’aliments et sécrétions en amont dans l’estomac. Contrairement à la "simple" crise de foie douloureuse mais bénigne, l’occlusion intestinale est une urgence médicale ! Mieux vaut alors savoir en reconnaître les symptômes pour pouvoir réagir à temps quand cela arrive.

Vous aimez cet article ?

Occlusion mécanique et fonctionnelle

Il faut d’abord distinguer deux sortes d’occlusion intestinale : celles d’origine mécanique et les fonctionnelles. Ces dernières sont en fait des paralysies réflexes de l’intestin que l’on observe lors de l’inflammation d’un organe voisin comme l’appendicite. L’occlusion mécanique quant à elle est plus fréquente et survient lorsque l’intestin est bouché par une tumeur ou une cicatrice qui bloque le passage des aliments, par exemple.

douleurs occlusion intestinale

Des symptômes similaires pour les deux types d’occlusion

Dans les deux cas, l’arrêt de l’évacuation des matières fécales et des gaz est le symptôme principal de l’occlusion intestinale. Vous ne vous rendrez probablement même pas compte de ce blocage au départ, l’extrémité de votre intestin pouvant encore se vidanger. En général, plus l’occlusion est proche de cette extrémité plus elle se détecte facilement. D’autres symptômes doivent également vous alerter comme des douleurs abdominales, en fait des crampes très intenses de 10 minutes d’intervalle environ. Ces crampes s’accompagnent presque toujours de nausées et vomissements pour une raison très simple : les aliments ne pouvant poursuivre leur voie vers l’évacuation s’accumulent dans l’estomac en provoquant ballonnements et mauvaise haleine. Il peut arriver que vous ayez de la fièvre mais c’est moins fréquent, sauf dans le cas d’une perforation de l’intestin qui causerait une péritonite.

Bon à savoir

L’occlusion intestinale n’est pas à prendre à la légère, elle peut même s’avérer mortelle si elle n’est pas traitée à temps ! Elle n’a rien à voir avec une simple sensation de ballonnements après un repas trop copieux, comme la crise de foie après les fêtes. Il s’agit d’une urgence médicale qui demande une prise en charge des plus rapides. Dans un premier temps, une sonde gastrique est mise en place afin d’aspirer le liquide accumulé dans l’estomac. Cette pratique – qui évite la déshydratation – amène la levée de l’occlusion au bout de quelques heures seulement. Si la sonde n’est pas suffisante, le médecin devra procéder au plus vite – quelques heures maximum – à une intervention chirurgicale pour éviter l’écrasement des vaisseaux intestinaux.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media