Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro

Thèmes abordés

Qui est touché par l'incontinence ?

Qui est touché par l'incontinence ?

On associe souvent à tort l’incontinence à une maladie de vieillesse. En effet, les personnes âgées sont les plus concernées (avec environ 30 % de la population du 3ème âge). Il est vrai qu’avec le vieillissement, les muscles du plancher pelvien perdent peu à peu leur tonicité. Or, il faut savoir que ce sont justement ces muscles qui maintiennent correctement la vessie en place pour permettre de contrôler efficacement l’évacuation de l’urine. L’incontinence peut néanmoins toucher à tous les âges de la vie et certaines personnes sont plus à risque que d’autres.

Vous aimez cet article ?

Les femmes plus touchées que les hommes

Globalement, on estime que les hommes sont deux fois moins touchés par les problèmes d’incontinence que les femmes, et ce, qu’il s’agisse d’incontinence fécale ou urinaire. Avant 60 ans, les hommes sont ainsi rarement incontinents : à cause du relâchement musculaire, ils sont en effet naturellement avantagés puisqu’ils disposent de sphincters plus puissants. L’incontinence urinaire chez les hommes de moins de 60 ans est plutôt causée par des troubles de la prostate. Concernant l’incontinence fécale, les hommes en sont généralement victimes à la suite d’opérations chirurgicales au niveau du rectum, ce qui a pour effet de fragiliser les muscles au niveau de l’anus.

Chez les femmes, la situation est tout à fait différente. Il faut savoir qu’une femme sur trois est victime d’incontinence. Cela peut survenir dès 20 ans pour des raisons anatomiques : l’urètre de la femme est plutôt court. De plus, chez la femme, le relâchement des muscles du périnée n’est pas seulement dû au vieillissement. Il peut être accentué durant la grossesse ou durant la ménopause. Durant ces phases, les muscles pelviens sont fortement sollicités ce qui entraîne ainsi plus rapidement leur fatigue. Il arrive même que le périnée soit endommagé durant l’accouchement. Même si cela ne présente aucun risque vital pour la femme, l’évacuation devient plus difficile à soutenir.

incontinence

Les personnes qui sont plus enclines à l’incontinence

Il faut savoir que certains facteurs favorisent l’incontinence. Les personnes obèses développent par exemple un plus grand risque d’incontinence, dans la mesure où la masse graisseuse excédentaire va appuyer d’avantage sur la vessie. Par ailleurs, les personnes sédentaires sont également plus susceptibles de devenir incontinentes car leurs muscles sont moins bien entretenus, favorisant ainsi leur relâchement. Attention ! Une pratique intensive du sport peut aussi fatiguer le périnée. Il faut donc trouver le bon équilibre. Enfin, les personnes souffrant de neuropathie ou tout simplement de stress chronique peuvent également être victime d’incontinence, car les nerfs assurent alors un contrôle moins efficace des muscles du périnée. À noter que certains médicaments, le tabagisme, l’alcool et la caféine à fortes doses sont également des facteurs qui favorisent l’incontinence.

Cette pathologie handicapante peut concerner tout le monde, peu importe l’âge, le sexe ou les conditions sociales. Néanmoins, il est vrai que certaines catégories de personnes présentent plus de risques de devenir incontinents que d’autres en raison de facteurs aggravants. Pour conclure, il existe divers traitements qui permettent de limiter les effets de ce handicap pour mieux vivre au quotidien.

Bon à savoir

Quel que soit votre âge, l’incontinence n’est pas une fatalité. Des traitements existent tant pour les femmes que pour les hommes, allant de la rééducation périnéale à la chirurgie en passant par la prise de médicaments. Consultez votre médecin pour qu’il identifie les causes de votre incontinence et vous propose un traitement adapté.

Auteur : Sphère-Santé, portail de l'incontinence

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media