Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro

Thèmes abordés

Qu'est-ce que la lithotripsie extracorporelle ?

Qu'est-ce que la lithotripsie extracorporelle ?

La lithotripsie (ou lithotrisie) ou ondes de choc est une pratique médicale qui permet de détruire certains calculs. La lithotripsie extracorporelle (LEC) permet d’éliminer les calculs sans qu’aucun instrument ne rentre dans l’organisme. 

validé par un spécialisteArticle validé par
Alenda Olivier
Chirurgien urologue
Vous aimez cet article ?

Petit rappel anatomique

Le sang et l’eau sont filtrés dans l’organisme par les reins. Le rein envoie l’urine à travers un tuyau appelé l’uretère jusqu’à la vessie : un réservoir qui stocke l’urine. Lorsque la vessie est pleine, l’urine est évacuée à travers un autre tuyau, l’urètre. Des reins à l’urètre, des calculs peuvent migrer, empêchant une bonne circulation de l’urine. Ces calculs se forment dans la majorité des cas à l’intérieur d’un rein et leurs tailles peuvent varier de quelques millimètres à plusieurs centimètres. Ils peuvent être responsables d’infections urinaires, de sang dans les urines, de coliques néphrétiques et d’infections sérieuses s’ils ne sont pas soignés à temps. On estime qu'environ un dixième de la population est exposé à un risque de calculs. Les calculs surviennent habituellement après 40 ans et les hommes sont deux fois plus touchés que les femmes.

Comment traiter les calculs

Plusieurs solutions existent pour éliminer les calculs. L’utilisation d’une technique plutôt qu'une autre dépend de la taille, de la nature et la localisation des calculs, mais aussi des caractéristiques du patient. Le traitement par lithotrisie extracorporelle se fait à l’aide d’une sonde posée sur votre peau qui fragmente les calculs en grains de sable. Les calculs sont ensuite évacués par les voies naturelles de l’urine, sans douleur dans la majorité des cas. Cette technique ne peut être appliquée à toutes les situations : les calculs doivent être inférieurs à 2 centimètres. Ils doivent être bien visibles sur une radiographie. Cette technique ne s’applique pas aux femmes enceintes ni aux personnes touchées par une obésité importante.

Quelle procédure pour une lithotripsie extracorporelle ?

Ce traitement se déroule en général dans le cadre d’une hospitalisation de jour mais peut être réalisé en urgence lors d'une crise de colique néphrétique.

  • Vous entrez le matin à l’hôpital et sortez en fin d’après midi. Le traitement dure entre 30 et 60 minutes. On vous allonge et on commence par repérer les calculs en radioscopie.
  • Une fois les calculs repérés, on dépose une balle de silicone sur votre rein qui émettra des ondes en fonction de la taille, de la dureté et de l’emplacement des calculs. Pendant toute la durée du traitement, vous êtes anesthésié ou simplement sous traitement anti-douleur.
  • Un urologue surveille que le faisceau d’onde reste bien centré sur vos calculs.
  • Vous passez ensuite quelque temps en salle de réveil avant de pouvoir retourner chez vous accompagné. Un traitement anti-douleur vous est prescrit et vous devez surveiller qu’aucune fièvre n’apparaît.
  • En cas de fièvre ou de fortes douleurs, il faut immédiatement appeler votre médecin.

Après l’opération, il est fréquent d’avoir du sang dans les urines et des petites douleurs, témoignant de l’élimination des calculs. Il n’est pas rare que la totalité des calculs ne puisse être éliminée en une seule fois et il est parfois nécessaire d'effectuer plusieurs séances.

Ce qu’il faut retenir

Une LEC est une technique d’élimination des calculs grâce à l’aide d’une sonde posée sur la peau. Son taux de réussite se situe entre 60 et 80%. En revanche, plus de la moitié des personnes qui ont déjà eu un calcul en auront de nouveau dans les 10 ans qui suivent la première crise. Il est donc important de consulter régulièrement votre urologue.

Alenda Olivier
Cet article à été validé par :
Alenda OlivierChirurgien urologue
Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media