Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Je ne parviens plus à uriner, est-ce grave ?

Je ne parviens plus à uriner, est-ce grave ?

La miction, ou action d'uriner, est une étape essentielle pour le bon fonctionnement de notre système urinaire, ainsi que de notre organisme dans son ensemble. Plusieurs problèmes peuvent perturber ce processus, jusqu'à entraîner parfois une impossibilité d'uriner malgré les signaux envoyés par votre cerveau concernant le remplissage de votre vessie. Ce problème porte un nom : il s'agit de la rétention urinaire.

Vous aimez cet article ?

Rétention aiguë ou rétention chronique ?

Il existe deux formes de rétention urinaire, à savoir la rétention urinaire aiguë et la rétention urinaire chronique. Si ces deux cas bien spécifiques présentent des causes, des symptômes et des traitements différents, ils nécessitent tous les deux l'assistance d'un urologue.

  • On parle de rétention urinaire chronique lorsque la miction ne permet plus de vider complètement la vessie. Elle se manifeste par un affaiblissement du jet urinaire et peut s'accompagner d'une dysurie (difficulté à uriner) ou d'une pollakiurie (augmentation du nombre de mictions). Ce problème se révèle moins douloureux que la rétention urinaire aiguë mais peut malgré tout entraîner des infections urinaires ou la formation de cailloux urinaires.
  • À l'inverse, la rétention urinaire aiguë se traduit par une incapacité totale à uriner. Cela provoque de sérieuses douleurs au niveau des voies urinaires. Cette forme de rétention est bien plus facile à détecter que la rétention urinaire chronique puisque la moindre palpation de la vessie par un spécialiste en urologie ravivera les douleurs et l'envie pressante d'uriner.

Quelles sont les origines d'une rétention urinaire ?

Si une dysurie persistante peut déboucher sur une rétention urinaire chronique, la rétention urinaire aiguë présente souvent des causes plus sérieuses, face auxquelles il ne faudra pas traîner pour demander l'aide d'un urologue.

Chez les hommes, la rétention urinaire aiguë peut être un symptôme provoqué par une prostatite bactérienne aiguë. Il s'agit de l'infection de la prostate par des bactéries qui sont remontées par le système urinaire. Notez que cette maladie doit être prise au sérieux, à l'image des nombreux autres symptômes qu'elle peut engendrer : baisse de tension artérielle,  fièvres, tachycardie, etc.

Il arrive également que la vessie soit comprimée au point de ne plus pouvoir se vider convenablement. Ce problème peut toucher à la fois les hommes et les femmes, contrairement à la prostatite bactérienne aiguë qui ne concerne que les hommes. Cette compression de la vessie peut être provoquée par un adénome de la prostate pour les cas masculins, mais aussi par un fibrome de l'utérus pour les femmes.

Quel traitement ?

Selon que vous souffrez d'une rétention urinaire aiguë ou d'une rétention urinaire chronique, le traitement sera évidemment différent.

  • La rétention urinaire aiguë exige de toute urgence un drainage de la vessie afin de vous débarrasser des urines stagnantes. L'urologue peut choisir d'opter soit pour une sonde urinaire qui passera par la voie urétrale, soit pour un cathétérisme sus-pubien. Cette dernière option repose sur l'introduction sous anesthésie locale, d'un tuyau dans la vessie à travers la paroi abdominale, afin de collecter l'urine.
  • Concernant la rétention urinaire chronique, l'urgence est moindre que pour la rétention urinaire aiguë. L'urologue sera donc amené à adapter son traitement en fonction de l'ampleur du problème.

Notre conseil

N'attendez pas pour prendre contact avec un urologue si vous rencontrez des difficultés urinaires, quelles qu'elles soient ! La rétention urinaire est en effet comme toutes les autres maladies : elle sera plus simple à guérir si elle est prise en charge par un spécialiste dans les plus brefs délais.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media