Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro

Thèmes abordés

En quoi consiste un examen urodynamique ?

En quoi consiste un examen urodynamique ?

Un examen urodynamique a pour but de contrôler le bon fonctionnement de votre vessie et de votre sphincter. Pratiqué en ambulatoire, il est généralement proposé lorsque des premiers tests n'ont pas permis de comprendre les causes de l'anomalie qui perturbe votre système urinaire.

Vous aimez cet article ?

Un processus préliminaire à respecter

Étant donné qu'il ne s'agit pas d'un examen de routine, l'examen urodynamique n'est conseillé que lorsque certains signes se manifestent aux yeux de l'urologue. Généralement, les femmes sont invitées à effectuer un examen urodynamique dès lors qu'elles souffrent d'incontinences urinaires dont il convient de détecter rapidement l'origine afin d'offrir le meilleur traitement possible. Chez les hommes, la dysurie et l'adénome prostatique sont également des motifs avancés par les spécialistes en urologie pour vous prescrire un examen urodynamique.

Certaines étapes doivent cependant être rigoureusement suivies avant de solliciter un examen urodynamique. En effet, votre urologue devra avant tout prendre le temps de contrôler votre urine, afin de vérifier que vous ne souffrez pas d'une quelconque infection urinaire, auquel cas le test devra être reporté à une date ultérieure, le temps de vous soulager de ce problème. En outre, un questionnaire préalable, évoquant votre passé et vos symptômes médicaux, ainsi que les éventuels traitements que vous suivez au moment du test, devra être effectué.

Un examen en trois temps

Une fois que ces étapes préliminaires vous ont autorisé à passer un examen urodynamique, votre urologue sera à votre disposition pour vous conseiller et vous expliquer précisément l'intérêt de ce test, qui se décompose en trois parties.

La première partie de l'examen porte le nom de débimétrie. Au cours de cette première phase, il vous sera demandé d'uriner normalement sur des toilettes spécialement prévues pour ce test, afin de mesurer le volume d'urine libéré au cours de la miction, ainsi que la puissance du jet urinaire. S'il n'est pas nécessaire d'être à jeun, il convient d'éviter d'arriver avec une vessie trop pleine, ce qui pourrait fausser le test. Par ailleurs, il convient de ne pas forcer au moment de la miction : celle-ci doit se dérouler de manière naturelle.

La cystomanométrie est la deuxième étape de l'examen urodynamique. Son rôle est d'analyser les éventuelles pressions subies par votre vessie lorsque celle-ci se remplit. Concrètement, l'opération consistera en l'introduction d'une sonde dans la vessie par l'urètre, afin de remplir l'organe vésical d'eau stérile. Parallèlement au remplissage de votre vessie, la sonde permettra de mesurer la pression ressentie.

Enfin, l'examen urodynamique s'achève par une troisième étape, au nom de profilométrie urétrale. Elle repose sur un retrait progressif de la sonde, au cours duquel le comportement de votre sphincter est rigoureusement étudié. Afin de ne pas fausser les résultats, il vous sera demandé de rester le plus détendu possible au cours des trois phases, malgré le possible sentiment de gêne occasionné par l'examen.

Bon à savoir

  • Il n'est pas impossible que des complications surviennent à la suite de ce test, notamment de légères brûlures au moment des mictions. Généralement, ces gênes disparaissent dans les deux jours qui suivent le test, à la faveur d'une consommation d'eau satisfaisante au quotidien.
  • Si les troubles ressentis sont plus importants (saignements, mictions difficiles, urines troubles et très odorantes etc.), retournez rapidement consulter votre urologue car vous souffrez peut-être d'une infection urinaire nécessitant un traitement approprié.
Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media