Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro

Thèmes abordés

Mon enfant a des otites à répétition, que faire ?

Mon enfant a des otites à répétition, que faire ?

Extrêmement fréquente chez l'enfant, l'otite est la deuxième maladie infectieuse la plus courante chez les tout-petits. En effet, deux enfants sur trois souffrent d'une otite avant leurs trois ans. Banale, l'otite se soigne facilement, mais lorsqu'elle récidive à plusieurs reprises (plus de 4 à 6 épisodes par an), il y a de quoi être à bout. Malgré vos efforts pour prévenir les otites de votre enfant et les antibiotiques, vous vous sentez impuissant ? Si malgré les traitements successifs, votre enfant souffre d'otites à répétition, il est temps d'effectuer un bilan complet chez un ORL (oto-rhino-laryngologiste). 

Vous aimez cet article ?

Les causes des otites à répétition

Les causes des otites sont liées à la trompe d'Eustache, ce petit conduit qui relie l'oreille moyenne (où se situe le tympan) à l'arrière-nez. Son rôle est de faire barrière aux microbes et sécrétions nasales, mais lorsqu'elle se bouche, le terrain devient propice aux otites. En clair, si l'enfant a un rhume, son arrière-nez se bouche, les sécrétions et microbes finissent par encombrer la trompe d'Eustache et l'otite survient. Si votre enfant développe une otite, ne faites pas la sourde oreille ! Même fréquentes, les otites doivent être soignées au plus vite sinon elle peuvent entraîner des complications : méningite, baisse de l'audition ou une dégradation du tympan, surtout si elles deviennent chroniques. Les otites à répétition sont souvent liées aux conditions de vie. À la crèche, à l'école ou à la garderie, le risque d'attraper les microbes des autres enfants, de s'enrhumer et donc de développer des otites est plus fort.

Mais parfois la cause est ailleurs. Les otites chroniques peuvent survenir à cause des végétations hypertrophiées. Les végétations sont ces glandes lymphoïdes, en forme d’éponges, situées à l’arrière des fosses nasales, qui piègent les microbes et stimulent les défenses immunitaires. Lorsque celles-ci sont trop développées, elles peuvent entraîner une obstruction nasale et  provoquer des otites. Dans ce cas, une opération chirurgicale est possible.

L'opération des végétations

Cette opération est courante et peut se pratiquer dès l'âge de 18 mois. Elle concerne les enfants dont les végétations, au lieu de secréter des anticorps, se développent au contact des virus et sont enflammées en permanence, ce qui conduit à boucher le nez. Cette intervention se pratique dans une clinique ou à l'hôpital, généralement en ambulatoire, et elle nécessite une anesthésie générale. L'opération dure entre 15 et 20 minutes et consiste en une réduction du tissu. Celui-ci retrouvera alors sa fonction première : filtrer les bactéries et les virus. La cicatrisation se fait seule et l'enfant se sentira déjà mieux au bout d'une semaine.

Mais lorsque la cause des otites à répétition n'a pas de lien avec les végétations, un autre traitement est possible : les "yoyos".

La pose de "yoyos"

Rien à voir avec les jouets de vos chers petits mais les aérateurs transtympaniques (appelés aussi diabolos ou yoyos) peuvent venir à bout des otites chroniques. Il s'agit en fait d'un petit tube perforé, en forme de diabolo, qui permet à l'oreille moyenne d'être aérée lorsque la trompe d'Eustache ne remplit plus son rôle de drainage des sécrétions. Ces tubes font entre 1 et 3 mm et sont placés de façon à créer un petit passage dans le tympan. La pose se déroule sous anesthésie générale et dure environ 20 minutes. Si le concept peut paraître quelque peu agressif pour certains parents, rassurez-vous, l'enfant ne les sent pas et vit avec tout à fait normalement. Mais une fois posés, les yoyos nécessitent tout de même une surveillance trimestrielle pour vérifier qu'ils sont bien en place et non bouchés. Les yoyos tombent seuls au bout de 6 à 12 mois ou le médecin les retire lors d'une consultation.

enfant enrhumé

Nos conseils

Les otites surviennent le plus souvent en hiver où les rhumes sont les plus fréquents. Pour éviter les otites lorsque votre enfant est enrhumé, il est conseillé de moucher son nez régulièrement et d'effectuer des lavages au sérum physiologique pour évacuer les microbes. 

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media