Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro

Thèmes abordés

Comment apprendre la propreté à un chiot ?

Comment apprendre la propreté à un chiot ?

C’est en général l’apprentissage de la propreté qui préoccupe le plus les maîtres. Ils ont souvent très peur de ne pas y arriver et de devoir éponger et nettoyer durant toute la vie du chien. Rassurez-vous : cette situation est très rare ! Voici comment apprendre à un chiot à être propre.

Vous aimez cet article ?

Un jeune chiot qui ne sait pas se retenir

Sur le plan anatomique, le contrôle des sphincters (les muscles qui permettent de "se retenir") n’est pas complet avant 4 mois. Le chiot comprend assez rapidement (vers 2 à 3 mois) qu’il faut faire ses besoins en dehors de l’endroit où il dort. Il est plus dur pour lui d’assimiler que désormais il doit faire hors de la maison. Un chien a tendance à refaire ses besoins toujours au même endroit car il est attiré par les anciennes odeurs. Il faut donc désodoriser tous les lieux de la maison où votre chiot a déjà fait ses besoins. Pour cela, après avoir bien lavé, il faut imprégner l'endroit d'une nouvelle odeur : déodorant ou vinaigre blanc dilué. Évitez la javel et autres produits ammoniaqués qui renforcent les odeurs d'urine et ont l'effet contraire d'attirer le chiot.

Veillez bien à faire tout ceci en l'absence du chiot. Au cours de ses deux premiers mois, le chiot ne sait pas se retenir. Il faut donc lui aménager un petit espace dédié, à l’aide de papier journal ou d’une litière adaptée à sa taille.

Des sorties régulières

Pour apprendre à votre chiot à être propre, vous devez le sortir le plus souvent possible : toutes les heures la journée et à son réveil, après les jeux, après les repas et quand il cherche à éliminer, pour commencer à lui apprendre le caniveau, la pelouse et la terre. Passez toujours par la même porte pour le sortir et ne commencez pas à jouer tout de suite avec lui, il risquerait d’oublier la raison principale de cette sortie et demanderait, par la suite, à sortir sans raison. Quand il a terminé, félicitez-le, récompensez-le avec une friandise et prolongez la promenade pour que le chiot ne pense pas que la balade est terminée lorsqu’il a fini ses besoins. Veillez toutefois à ne pas prendre l’habitude de le féliciter avec des friandises. Attention à l’embonpoint !

apprendre la propreté à un chien

Les accidents peuvent arriver

Sachez néanmoins qu’il existe pendant un certain temps des "accidents", même chez un animal qui est devenu propre. Ne les acceptez pas mais tolérez-les ! De même, pardonnez les petits oublis dus à l’émotion. Ne nettoyez jamais les "dégâts" devant l’animal : votre position assise, une éponge ou une serpillière en main, l’incitera au jeu. On ne le punit pas, mais il n’y a pas non plus de quoi se réjouir quand il s’oublie. Lui mettre le nez dedans est assez négatif. Le chien ne ressent pas de dégoût particulier pour ses crottes mais, sentant votre répulsion, la prochaine fois il fera sous un meuble pour que vous ne le voyiez pas (preuve qu’il comprend très bien, même petit !). Il peut aussi manger ses crottes pour les faire disparaître.

Bon à savoir

Si votre chien se remettait à uriner brusquement après ses six mois dans la maison, il faut penser à des causes médicales (cystite, calculs) ou comportementales (anxiété de séparation, phobies) et consulter votre vétérinaire.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media