Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Qu'est-ce qu'une rupture intra-capsulaire et extra-capsulaire dans le cadre d'une augmentation mammaire ?

Qu'est-ce qu'une rupture intra-capsulaire et extra-capsulaire dans le cadre d'une augmentation mammaire ?

Une augmentation mammaire est une opération de chirurgie esthétique ou réparatrice qui a pour objectif d’augmenter le volume et/ou de modifier la forme des seins. Le risque de rupture des implants est estimé aux alentours de 3 à 5 %. 

Vous aimez cet article ?

Les différents implants mammaires

Les implants mammaires sont des prothèses remplies de sérum physiologique ou de silicone. La prothèse peut être pré-remplie, c’est-à-dire que le produit de remplissage a été incorporé en usine, ou gonflable, lorsque le chirurgien peut adapter le volume de la prothèse pendant l’opération.

Une fois l’implant installé, l’organisme va créer une sorte de membrane en réaction au corps étranger afin de l’isoler et de se protéger. On appelle cette membrane créée par l’organisme autour de l’implant la capsule fibreuse. La capsule fibreuse forme une barrière entre les tissus naturels du corps et l’implant mammaire.

Suite à un traumatisme ou à une usure progressive de la paroi due à l’ancienneté de l’implant, la substance de remplissage peut s’échapper de la prothèse. Lors de la rupture d’une prothèse de sérum physiologique, le corps éliminera naturellement le sérum.

Lors d’une rupture d’une prothèse de silicone, ce dernier, même s’il n’est pas toxique, ne peut pas être éliminé par l’organisme. Les ruptures intra-capsulaires et extra-capsulaires ne concernent donc que les prothèses en silicones.

La rupture intra-capsulaire

On parle de rupture intra-capsulaire lorsque le silicone s’échappe de la prothèse mais ne franchit pas la capsule fibreuse (la membrane que l’organisme crée en réaction à l’implant). Cela peut passer totalement inaperçu et se découvre fortuitement suite à des examens radiologiques. Parfois, cette fuite entraîne la formation d’une coque autour de l’implant qui rend les seins très fermes et peut entraîner des inflammations. La rupture n'étant généralement accompagnée d’aucun symptôme clinique, un examen de contrôle est recommandé tous les 5 ans.

La rupture extra-capsulaire

La rupture est dite extra-capsulaire lorsque le silicone traverse la capsule fibreuse. Le silicone se répand donc à l’extérieur de la capsule et il existe un risque de réaction localisé. On constate une modification de la texture du sein, qui devient alors très mou. L’accumulation de silicone peut aussi entraîner la formation de petites boules, des nodules, et des réactions inflammatoires peuvent survenir en réaction à ces corps étrangers dans l’organisme.

En cas de rupture extra-capsulaire, une chirurgie est nécessaire pour changer l’implant. Plus le silicone est liquide, plus l’opération est délicate, car le silicone se déplace plus facilement entre les tissus. Les prothèses modernes ayant une viscosité très importante, le risque de propagation du liquide est très faible en cas de rupture.

Cette rupture de l’implant de silicone est très rare, et elle résulte généralement d’un traumatisme violent ou d’une ponction à l’aiguille. Les anciennes prothèses sont les plus susceptibles d’être touchées par l’usure de la paroi et la liquidité du silicone.

Ce qu’il faut retenir

La longévité d’un implant mammaire dépend du contenu de la prothèse et de la qualité de l’intervention. Les ruptures sont rares, mais elles peuvent être problématiques en cas de prothèses en silicone car l’organisme n’absorbe pas le silicone. On parle de rupture intra-capsulaire quand le liquide franchit la membrane protégeant l’implant et de rupture extra-capsulaire quand le silicone se répand dans les tissus mammaires. Dans de nombreux cas, la rupture d’un implant de silicone passe inaperçu et n’est constaté que lors de la radiographie mammaire. Votre chirurgien esthétique peut vous conseiller sur les différents traitements en cas de rupture.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue

Chirurgien esthétique et plasticien dans les grandes villes

© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media