Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
L'augmentation mammaire est-elle prise en charge par la Sécurité Sociale ?

L'augmentation mammaire est-elle prise en charge par la Sécurité Sociale ?

Les femmes peuvent avoir recours à la chirurgie esthétique pour se faire grossir la poitrine pour deux raisons : plaire aux autres ou se plaire à elles-même. Beaucoup d'entre vous se posent la question de la prise en charge de l'intervention chirurgicale par la Sécurité Sociale. Découvrons la réponse sans plus attendre.

Vous aimez cet article ?

Augmentation mammaire, une prise en charge partielle

L'augmentation mammaire peut être prise en charge par la Sécurité Sociale, mais de manière exceptionnelle. Seules les interventions réparatrices peuvent faire l'objet d'un remboursement. Malheureusement pour elles, les femmes voulant faire grossir leur poitrine pour plaire ne peuvent prétendre à une aide financière ni à un remboursement même partiel de l'opération. On distingue deux cas de figure :

  • une asymétrie majeure unilatérale,
  • une asymétrie majeure bilatérale.

Dans le premier cas, l'insuffisance mammaire ne touche qu'un seul sein et suppose une compensation dans le soutien gorge. Elle est souvent causée par une malformation congénitale, comme les seins tubéreux. Dans ce cas précis, vous devez consulter votre médecin, qui vous mettra en relation avec un chirurgien. Une procédure d'accord préalable, établie entre vous et le praticien, est nécessaire pour savoir s'il peut vous opérer ou non.

Dans le second cas, le remboursement de la Sécurité Sociale peut être demandé dans le cas d'une agénésie ou d'une hypoplasie mammaire. Autrement dit, vous êtes prise en charge s'il y a, au moment de la puberté, une absence totale de formation des seins ou une formation incomplète, de telle sorte que votre bonnet est inférieur à A. Les malformations congénitales touchant les deux seins, telles que le syndrome de Poland, sont également prises en charge.

Des cas de figure non pris en charge

Seules les interventions pour des asymétries majeures sont remboursées par la Sécurité Sociale. Les asymétries dites mineures ou les tailles de bonnet inférieures à A sans malformation diagnostiquée ne sont donc pas concernées par cette prise en charge. Dans tous les autres cas, une telle intervention relève de la chirurgie esthétique et non de la chirurgie réparatrice. La Sécurité Sociale ne rembourse en aucun cas ces interventions.

Notre conseil

Si vous êtes victime d'une malformation congénitale et que vous vous sentez mal dans votre peau, n'hésitez pas à aller consulter votre médecin. Il peut vous rediriger vers un chirurgien capable d'apporter une solution à votre problème.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue

Chirurgien esthétique et plasticien dans les grandes villes

© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media