Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Comment détecter une rupture intra-capsulaire ?

Comment détecter une rupture intra-capsulaire ?

Depuis que vous avez vos nouveaux implants, vous avez une inquiétude : et si la poche de silicone craquait à l’intérieur de votre sein ? Heureusement, il s'agit d'un problème peu fréquent et plutôt bénin. Vous pouvez en faire le diagnostic, avec le concours de votre chirurgien et des examens médicaux adaptés.

Vous aimez cet article ?

Qu’est-ce qu’une rupture intracapsulaire ?

La rupture intracapsulaire est une déchirure de l’enveloppe de la prothèse mammaire. Cette déchirure peut être le résultat d’un traumatisme, d’un défaut de fabrication mais le plus souvent, c’est le vieillissement qui est en cause. Le gel de silicone ou le sérum physiologique en profite pour se répandre dans la capsule fibreuse que le corps a naturellement fabriquée pour protéger l’implant. Sachez que, dans la majorité des cas, aucun symptôme ne vous avertit de ce qui se passe.

Votre premier réflexe pour détecter une rupture intracapsulaire

Votre chirurgien esthétique, s’il n’est pas assez expérimenté, peut ne rien détecter au moment de la palpation lors d’un contrôle de routine. En effet, il n’y a généralement pas de déformation visible au niveau de votre poitrine. Toutefois, si vous avez été victime d’un choc violent ou que l’infirmière n’a pas réalisé correctement la piqûre, votre spécialiste peut rechercher tout de suite des signes de la formation d’une coque dure autour de l’implant. Il peut être amené à vous proposer un examen plus poussé, effectué par imagerie médicale.

L’imagerie médicale est-elle fiable pour détecter une rupture ?

Afin de pouvoir faire un diagnostic de bonne qualité, une mammographie et une échographie sont les premières techniques utilisées. Si le résultat obtenu est douteux, votre chirurgien peut préférer l’IRM (Imagerie par Résonnance Magnétique). Cette technique offre une image d’excellente qualité, et peut dans certains cas vous permettre de moins souffrir durant l’examen. En effet, la mammographie implique d’exercer une pression sur votre poitrine, pas toujours supportable suivant les personnes. Prévenez le manipulateur radio de la présence de vos implants, car au lieu d’effectuer une mammographie traditionnelle, il peut préférer la méthode numérique.

Bon à savoir

Au moindre doute de votre part, n’hésitez surtout pas à contacter votre chirurgien, qui est là pour vous donner les meilleurs conseils sur la marche à suivre. Une rupture pouvant être due à un choc ou à l’usure de la prothèse, votre responsabilité est de demander une consultation de contrôle auprès de votre spécialiste. Une douleur suspecte doit également vous alerter, mais sans vous faire paniquer.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue

Chirurgien esthétique et plasticien dans les grandes villes

© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media