Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro

Thèmes abordés

Comment protéger mes oreilles à la piscine ?

Comment protéger mes oreilles à la piscine ?

Les oreilles sont particulièrement sensibles à l’eau ! En effet, sous l’eau la pression augmente et peut amener des problèmes graves tels que des otites ou des déformations du tympan. Et pour rencontrer ces problèmes, il n’est pas forcément nécessaire de côtoyer les fonds marins. En effet, plonger sans précautions dans votre piscine de quartier peut endommager gravement vos oreilles. Alors, à la piscine aussi, pensez à protéger vos oreilles. Voici quelques astuces…

Vous aimez cet article ?

La piscine : danger dès 3 mètres de profondeur !

C’est bien connu des nageurs, la pression augmente avec la profondeur, à raison d’1 bar tous les 10 mètres. Ce que l’on sait moins par contre, c’est que le changement de pression dès 3 mètres de profondeur peut suffire à endommager sérieusement les oreilles. Les médecins parlent de barotraumatismes ORL, qui peuvent aller du simple oedème dans l'oreille moyenne ou interne, type otite par exemple, à la perforation du tympan. Lors de la descente ou du plongeon, pensez à souffler légèrement par le nez tout en gardant la bouche fermée et en vous pinçant le nez. On appelle cela la technique de rééquilibrage qui consiste à apporter suffisamment d’air dans son oreille pour éviter la déformation du tympan. Ce phénomène, indispensable pour l’entrée dans l’eau n’est pas nécessaire en remontée.

examen de l'oreille par un médecin ORL

Savoir se protéger

Aujourd’hui disponibles à la vente dans les magasins de sport et les piscines, les bandeaux protège-oreilles sont l’idéal pour couvrir tout le canal auditif. Ce bandeau se passe par-dessus la tête et se doit d’être ajusté à la taille de votre crâne pour une meilleure efficacité. Si vous devez équiper un enfant, préférez un modèle à scracth qui s’adapte au périmètre crânien du jeune nageur et peut donc être utilisé plusieurs années au cours de sa croissance. Évitez par contre les bouchons d’oreilles qui sont certes imperméables à l’eau mais qui paradoxalement aggravent les risques de perforation du tympan lors de la plongée. Ils peuvent néanmoins être parfaitement utiles sur une séance de nage classique. Pour plus de sécurité, combinez ces bouchons avec le bandeau pour une protection optimale.

Nos conseils

Avant de commencer à vous rendre à la piscine, veillez à consulter un ORL qui vérifiera qu’aucune malformation de l’oreille ou infection ne vous handicape. Cette visite fortement conseillée pour les adultes est obligatoire pour les enfants de 8 à 16 ans. Si vous avez le nez bouché, votre médecin peut vous prescrire des gouttes nasales spéciales à bien appliquer juste avant la plongée ou la nage. 

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media