Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Le stress augmente-t-il le risque de maladies cardiaques ?

Le stress augmente-t-il le risque de maladies cardiaques ?

On considère souvent le stress comme responsable de tous les maux. Si on le dit responsable de certaines maladies cardiovasculaires, cette culpabilité est toutefois à prendre avec des pincettes. Allo-médecins revient sur le rôle que peut jouer le stress dans certaines maladies cardiaques. 

Vous aimez cet article ?

Le stress, un facteur de risque de maladies cardiovasculaires ?

Les médecins ne considèrent pas le stress comme un facteur de risque des maladies cardiovasculaires. En effet ces facteurs de risque incluent le tabagisme, le diabète, l'hypertension artérielle, le cholestérol, le surpoids, la sédentarité ou encore l'alcool. Néanmoins le stress est loin d'être bon pour votre santé !

Le stress en lui-même ne joue pas de rôle moteur dans le déclenchement de maladies cardiovasculaires, cependant un stress très important peut entraîner un incident cardiaque. En effet une émotion forte, quelle qu'elle soit, peut, en augmentant la fréquence cardiaque, provoquer quelques dégâts à votre coeur. En outre certains spécialistes pensent que les sécrétions hormonales induites par le stress pourraient avoir des effets négatifs sur un coeur déjà fragilisé (si les artères présentent déjà des lésions par exemple). Cependant le rôle du stress dans les maladies cardiaques est, le plus souvent, tout autre.

Un rôle sur les principaux facteurs de risque

Le stress en tant que tel ne peut pas être déclaré responsable d'un accident cardiovasculaire à lui seul, néanmoins les situations de stress peuvent augmenter certains facteurs de risque.

  • Le stress entraîne une augmentation de la fréquence cardiaque ainsi qu'une augmentation de la pression artérielle. Il n'est souvent pas responsable de l'apparition d'hypertension artérielle, néanmoins il ne peut que l'aggraver.
  • Le tabac et l'alimentation sont souvent des palliatifs au stress, particulièrement dans les cas de stress permanent, mais tabac, cholestérol, obésité et sédentarité font le bonheur des maladies cardiovasculaires. Il est donc indispensable de bannir le stress de votre vie, ainsi que tous les mauvais comportements qu'il peut induire.

Nos conseils

  • Les facteurs de risque de maladies cardiovasculaires ne doivent pas être pris à la légère, même si vous vous considérez trop jeune pour y prêter attention. Demandez conseil à votre médecin traitant, qui peut faire un bilan pour évaluer votre risque cardiovasculaire global.
  • Il n'est jamais bon d'être trop stressé. La tranquillité de votre esprit est indispensable à votre bonheur. Essayez de lâcher prise et de regarder avec recul les situations qui vous stressent. Elles ne sont peut-être pas si graves après tout. N'hésitez pas à faire appel à un psychologue si vous sentez que vous ne pouvez pas vous échapper de ce stress seul.
Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media