Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Quels sont les symptômes de la maladie d'Alzheimer ?

Quels sont les symptômes de la maladie d'Alzheimer ?

La maladie d'Alzheimer est dite neurodégénérative : elle consiste en la détérioration des neurones dans plusieurs parties du cerveau, entraînant la perte de certaines fonctions mentales. Elle affecte principalement les personnes de 65 ans et plus et reste à ce jour incurable. Les traitements actuels permettent cependant de ralentir la progression de la maladie, d'où l'importance d'une détection précoce. Mais comment la reconnaître ? Quels en sont les signes précurseurs ? Allo-Médecins vous répond.

Vous aimez cet article ?

Première alerte : perte de la mémoire

La maladie d'Alzheimer apparaît de manière insidieuse c'est-à-dire qu'elle se cache au début derrière des symptômes apparemment bénins avant de connaître une évolution plus grave. Elle affecte en général en premier lieu la mémoire à court terme. La personne oublie certains événements récents, la rencontre de nouvelles personnes, des rendez-vous... Les souvenirs plus anciens remontant par exemple à l'enfance sont à ce stade encore préservés. La personne a en général conscience de ces "distractions", mais peut en avoir honte et chercher à cacher son état à son entourage. Ce symptôme dit de déficit mnésique peut cependant être identifié par l'entourage. Il faut alors vous adresser à votre médecin traitant qui vous orientera si besoin vers un médecin clinicien ou un neurologue.

Petit à petit, d'autres types de mémoire seront touchés comme la mémoire à long termeperte des repères géospatiaux, la personne ne sait plus comment elle est arrivée là – et la mémoire sémantique. Celle-ci correspond au stockage des connaissances culturelles qui marquent notre rapport au monde, nos opinions, etc. L'évolution des lésions cérébrales va donner jour à d'autres symptômes cognitifs.

aide à un malade alzheimer

Troubles affectifs et comportementaux

Après la mémoire, la deuxième fonction intellectuelle atteinte par la maladie est le langage. L'aphasie ou trouble du langage se traduit par un vocabulaire se réduisant progressivement, des phrases compliquées et incompréhensibles au début... La parole va ensuite se raréfier. Au terme de la maladie, le patient ne parle plus.

Les gestes sont également altérés. Les actions de la vie quotidienne comme la préparation du repas, se laver, s'habiller, etc. deviennent impossibles à exécuter. Même chose pour les actions plus compliquées comme l'écriture ou la gestion de l'argent. C'est l'apraxie ou l'incapacité à réaliser une action gestuelle alors que le processus de celle-ci est compris. La personne est de moins en moins autonome.

L'agnosie ou trouble de la reconnaissance va empêcher la personne d'identifier visuellement, olfactivement, tactilement ou auditivement ce qui l'entoure. Elle aura alors des réactions inadaptées comme porter des vêtements d'hiver en été. Les capacités de jugement et de raisonnement de la personne sont perturbées.

À la suite de ces troubles, la personne peut entrer dans un état dépressif ou bien manifester de l'anxiété, des accès de colère ou au contraire une certaine indifférence envers ce qui avant la passionnait. Elle perd peu à peu ce qui fait son caractère propre et développe des traits tout à fait différents : jalousie, paranoïa, etc.

L'évolution de ces symptômes aboutit généralement à une complète dépendance de la personne et à un mutisme total.

Bon à savoir

  • Le facteur le plus important de contraction de la maladie d'Alzheimer est génétique : le risque est en effet trois fois plus élevé si un parent au premier degré est atteint.
  • Les femmes sont près de deux fois plus touchées par la maladie que les hommes. Les changements hormonaux en seraient la première raison.
  • Il s'écoule en moyenne en France 24 mois entre l'apparition des premiers symptômes et le diagnostic.
Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media