Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro

Thèmes abordés

Quel est le taux de survie du cancer de la vessie ?

Quel est le taux de survie du cancer de la vessie ?

Touchant chaque année près de 10 000 nouvelles personnes, le cancer de la vessie nécessite une vigilance totale des professionnels de santé et des organisations sanitaires. Comme la grande majorité des cancers, cette maladie présente en effet un bien meilleur taux de guérison lorsqu'elle est décelée rapidement par un spécialiste. Retour sur les chances de survie des patients atteints d'un cancer de la vessie, en fonction de l'avancée de la maladie.

Vous aimez cet article ?

Cancer de la vessie, quel type de tumeur ?

Les spécialistes ont l'habitude de distinguer les tumeurs superficielles et les tumeurs infiltrantes. Le traitement pour les premières consiste en une ablation de la tumeur par le biais des voies naturelles. On parle dans ce cas de résection endoscopique. Cette intervention nécessite le plus souvent une anesthésie générale et nécessite l'utilisation d'un appareil appelé résecteur, qui est introduit dans l'urètre et dont le but est de vous débarrasser de la tumeur. Dans certains cas, un traitement complémentaire s'impose : il s'agit d'injecter dans la vessie un liquide destiné à protéger votre organe vésical de l'apparition d'une nouvelle tumeur.

Les tumeurs infiltrantes désignent les cancers dont le développement est plus avancé. Si la résection endoscopique est, là encore, nécessaire pour déterminer l'ampleur de la maladie, elle ne suffit pas à vous guérir de la maladie. En règle générale, une ablation de la vessie est effectuée par une équipe chirurgicale. Si le cancer a atteint un stade très avancé, avec la présence de ganglions ou de métastases, le recours à une chimiothérapie se révèle généralement indispensable.

Le taux de survie dépend du type de traitement

Selon la nature de votre tumeur, la technique à utiliser est amenée à évoluer. Comme nous l'avons indiqué plus haut, le diagnostic doit être rapidement effectué, afin de vous laisser d'importantes chances de survie. En fonction de l'état d'évolution de votre cancer de la vessie, les oncologues considèrent que le taux de survie à cinq ans varie de 40 % à 100 %. Attention toutefois : notez bien qu'il existe certains facteurs de risques susceptibles de limiter vos chances, comme le tabagisme, l'alcoolémie ou encore l'âge.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media