Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Qu'est-ce que le PSA ?

Qu'est-ce que le PSA ?

Si vous effectuez une consultation auprès de votre urologue pour un souci de prostate, il y a de fortes chances que vous entendiez parler du sigle PSA. Si ce terme vous est totalement étranger, il est cependant essentiel pour les spécialistes en urologie. De quoi s'agit-il ? Tâchons d'y voir plus clair ensemble.

Vous aimez cet article ?

Que signifie le sigle PSA ?

Littéralement, le PSA signifie prostate specific antigen, ce qui se traduit en français par antigène prostatique spécifique. Il s'agit d'une protéine produite par votre prostate et qui constitue un moyen de détecter la présence d'un problème de santé au niveau de cet organe. Le taux de PSA est analysé grâce à une prise de sang, effectuée sur recommandation de votre urologue.

À quoi sert le PSA ?

L'antigène prostatique spécifique est surtout utile pour permettre aux urologues de déceler la présence d'un cancer de la prostate. Ainsi, des tests liés au PSA sont régulièrement effectués pour les hommes présentant des risques de développer cette maladie.

  • Les hommes présentant des symptômes indiquant une anomalie au niveau de la prostate, comme des brûlures ou des difficultés au moment d'uriner, mais aussi des irritations de la prostate, sont invités à effectuer un test permettant de calculer le dosage du PSA.
  • Les urologues et les oncologues conseillent en outre aux hommes de plus de 50 ans, ainsi qu'aux hommes de plus de 45 ans avec des antécédents familiaux à risque, de procéder à un dosage du PSA afin de détecter un éventuel cancer de la prostate. Il est en effet important de noter que ce test est extrêmement précis : par conséquent, si le taux du PSA dépasse le seuil normal, à savoir 4ng/ml, il convient de procéder à des tests plus poussés pour identifier précisément la maladie.
  • Notez toutefois qu'un taux de PSA trop élevé ne signifie pas nécessairement que vous souffrez d'un cancer de la prostate. Ce résultat peut en effet être le signe d'une autre maladie, comme l'hypertrophie bénigne de la prostate, à laquelle les hommes sont de plus en plus exposés, notamment après 60 ans.
Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media