Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Qu'est-ce que la pré-éclampsie ?

Qu'est-ce que la pré-éclampsie ?

La pré-éclampsie est une maladie que l’on contracte au moment de la grossesse. Peu connue des femmes et des médecins, cette maladie est souvent découverte au moment où les femmes souffrent de ses effets. La pré-éclampsie est souvent responsable de nombreuses naissances prématurées. Mais quelle est cette maladie et quels sont les risques ? Allo-Médecins vous répond. 

Vous aimez cet article ?


Qu’est-ce que la pré-éclampsie ?

La pré-éclampsie est une maladie qui survient dans le cours du troisième trimestre de grossesse. Celle-ci se présente sous forme d’hypertension et  par la présence de protéines dans l’urine. Ce syndrome reste malgré tout plutôt rare, en France, il ne touche que 2 % des femmes enceintes, particulièrement les femmes qui en sont à leur première grossesse.

La pré-éclampsie est provoquée par des protéines fabriquées par le placenta. Ce syndrome est transmis par la maman et non par le bébé, il survient parce que le placenta n’est pas assez vascularisé. Plutôt que de développer des vaisseaux, le placenta développe des protéines et il en développera toujours plus au fur et à mesure de l’avancée de la grossesse.

Quels sont les risques ?

La pré-éclampsie est diagnostiquée la plupart du temps à partir de la 20ème semaine, soit dès le début du 5ème mois. Ce syndrome expose la mère à deux risques importants. Le premier est l’éclampsie, c’est une crise de convulsion et d’épilepsie qui peut priver la mère et l’enfant d’oxygène. Le deuxième risque est que la mère puisse développer une hépatite car les protéines provoquent une coagulation des vaisseaux se trouvant dans le foie.

En France, il est très rare de décéder de la pré-éclampsie mais cette maladie est malgré tout responsable de 500 000 décès par an dans le monde. Elle est l’une des plus grandes causes de mortalité maternelle à l’étranger.

Comment traiter la pré-éclampsie ?

Il n’existe pas vraiment de traitement pour la pré-éclampsie. Le seul moyen d’y remédier est d’accoucher car le problème vient du placenta. C’est pour cela que la plupart des enfants naissent prématurément, car si le placenta n’est pas retiré, il continue de développer des protéines. Durant la grossesse, les médecins prescrivent un anti-convulsion ainsi que des doses de magnésium tout en traitant l’hypertension (la patiente doit être en dessous de 14).

Le problème principal est le moment où va se déclencher la maladie. Si elle apparaît trop tôt et que le fœtus n’a pas le temps de se développer, cela peut poser problème. La plupart du temps, la future maman est internée dans un environnement médical et est surveillée de très près jusqu’à ce qu’elle atteigne la 34ème semaine, l’accouchement pourra être déclenché après cette période. 

Quels sont les facteurs du déclenchement de la pré-éclampsie ?

Le fait qu’il s’agisse de la première grossesse représente un risque plus important, également si la mère souffre d’hypertension artérielle, de diabète, de maladies rénales ou d’obésité.

Notre conseil

Si le problème d’hypertension se poursuit après l’accouchement, c’est que le problème existait avant la grossesse. Le risque que cette maladie survienne lors de la seconde grossesse est de 20 %. 

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media