Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Est-il possible d'allaiter après une augmentation mammaire ?

Est-il possible d'allaiter après une augmentation mammaire ?

Le désir de se voir avec une poitrine plus importante n’est pas un choix à prendre à la légère. Il peut engendrer des conséquences sur le corps féminin. La femme enceinte voulant allaiter pourra-t-elle envisager de le faire malgré une augmentation mammaire ?

Vous aimez cet article ?

L’allaitement est-il possible avec des prothèses ?

Dans le cadre d’une augmentation mammaire avec pose de prothèses, il n’existe aucune contre-indication concernant l’allaitement des nouveau-nés. Dans la plupart des situations, la structure du sein modifiée permet tout de même un approvisionnement normal des galactophores, canaux qui produisent le lait maternel. De plus, il est avéré qu’aucun lien n’existe entre le fait d’allaiter son enfant avec des prothèses et les problèmes gastriques du nouveau-né. Les détracteurs de cette pratique ont souvent posé la question, mais il s’avère que le port d’implants n’induit absolument pas de difficultés de digestion pour l’enfant.

La possibilité d’allaiter si les prothèses sont introduites par le mamelon

Si l’implantation de la prothèse se fait par le mamelon, il peut y avoir un risque de sectionnement de la voie d’abord. Les galactophores peuvent ainsi être mal reliés au mamelon, ce qui rend l’allaitement plus difficile, voire impossible. La sensibilité aréolaire peut aussi être perturbée et les signaux mal perçus par le corps de la maman. Le lait a plus de mal à être produit et l’allaitement devient plus compliqué.

Se prémunir des gerçures et des risques de bactéries lors de l’allaitement

Toujours dans le cas d’une implantation par le mamelon, si l’allaitement fonctionne, le travail de production lactaire peut avoir des conséquences négatives comme l’apparition d’abcès. Si cela arrive, la maman se voit contrainte de retirer son implant. Pour prévenir ce risque, elle doit prendre soin de limiter l’apparition de gerçures au niveau de ses mamelons. Elle prévient ainsi la formation de bactéries et empêche un risque de contamination de la loge de son implant mammaire. Elle prend aussi soin de son enfant en évitant de lui transmettre une éventuelle infection. Dans certains cas, par précaution, le gynécologue conseille de ne pas tenter l’allaitement.

Notre conseil

Si vous désirez un enfant et que vous avez subi ou prévoyez de réaliser une augmentation mammaire, rapprochez-vous de votre médecin traitant ou de votre gynécologue. Ils sont à même de répondre à vos interrogations et sont les plus compétents pour prodiguer des conseils personnalisés. Il est important d’obtenir des réponses à vos questions pour éviter tout problème lors de l’allaitement.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media