Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Quels sont les signes d'une intolérance au gluten ?

Quels sont les signes d'une intolérance au gluten ?

L’intolérance au gluten qu’on appelle aussi maladie coeliaque est très difficile à diagnostiquer. Elle se manifeste en général par des problèmes respiratoires et de digestion et peut se révéler dangereuse si elle n’est pas traitée rapidement. Nous faisons le point pour vous sur les symptômes liés à la maladie…

Vous aimez cet article ?

Le gluten, c’est quoi ?

Le gluten est une protéine contenue dans les céréales. On la trouve dans le pain, dont la fabrication nécessite une farine riche en gluten. Le gluten entre aussi dans la composition de la plupart des aliments transformés : biscuits, pâtes, boîtes de conserves, plats préparés, etc.

Une maladie difficile à diagnostiquer

La maladie peut intervenir à n’importe quel moment de la vie du patient. La multiplicité des symptômes rend la maladie difficile à diagnostiquer. Elle détruit peu à peu la paroi de l’intestin grêle et les répercussions peuvent être très dangereuses si le patient ne suit pas un régime sans gluten.

Cependant, la maladie est très rare. Elle ne touche qu’environ 1% de la population. Les adultes y sont d’ailleurs plus sensibles que les enfants.

Trois formes d’intolérance

La forme la plus sévère dite "aiguë" est la plus facile à diagnostiquer. On trouve ensuite la forme d’intolérance "subaiguë" qui est plus difficile à diagnostiquer car les symptômes sont moins spécifiques. Enfin, on trouve la forme d’intolérance "insidieuse", la plus difficile à diagnostiquer car les symptômes n’apparaissent que tardivement.

Des symptômes multiples

Le symptôme le plus courant de l’intolérance au gluten est la mauvaise absorption des aliments. Le patient souffrira de symptômes classiques de type diarrhées, flatulences, gonflement, perte de poids, digestion difficile. Mais d’autres symptômes plus difficiles à mettre en parallèle avec les symptômes classiques peuvent apparaître : asthme, fatigue, irritabilité, vomissements, douleurs aux articulations, difficulté de concentration.

Dans des cas plus rares, la maladie peut entraîner des oedèmes, des troubles du foie, du sang et des problèmes dentaires ou neurologiques.

Étant donné que la paroi intestinale des malades est fragilisée, les allergènes entrent plus aisément. C’est pourquoi ils sont davantage exposés aux risques d’allergies multiples que les personnes qui ne souffrent pas d’intolérance au gluten.

Dépistage

Le dépistage à l’intolérance au gluten prend une forme simple et efficace. Le patient subit avant tout une prise de sang. Si l’intolérance au gluten est confirmée par les résultats, le spécialiste prescrira alors une biopsie de l’intestin grêle pour établir le diagnostic de manière certaine.

Bon à savoir

Le régime sans gluten est, à l’heure actuelle, le seul traitement possible pour les personnes souffrant d’intolérance au gluten. Cependant, il est nécessaire d’avoir un diagnostic précis du médecin avant de débuter un tel régime.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media