Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Je suis allergique à l'arachide, ai-je un risque de contracter d'autres allergies ?

Je suis allergique à l'arachide, ai-je un risque de contracter d'autres allergies ?

L’allergie à l’arachide est plus courante qu’on ne le croit. Contraignante et difficile à adapter au quotidien, il est pourtant capital d’y faire très attention. Allo-Médecins vous donne quelques explications sur cette allergie alimentaire afin d’en connaître les caractéristiques essentielles. Et certaines sont parfois surprenantes.

Vous aimez cet article ?

Arachide pour tous

Le nombre de personnes touchées par cette allergie, et notamment les enfants, augmente un peu plus chaque année. Cette allergie fort contraignante n’est pas de celles qui disparaissent à l’âge adulte, mais bien au contrainte, persiste dans environ 90 % des cas. Elle se détecte généralement très jeune par des poussées d’urticaire, de l’asthme et des vomissements, des douleurs abdominales ou même de l’eczéma. Très tôt, lorsqu’elle est diagnostiquée, le médecin prescrit une piqûre d'adrénaline auto injectable à avoir en permanence sur soi.

Arachide partout

L'arachide faisant partie de la famille des légumineuses, on la trouve naturellement dans énormément d’aliments. De plus, il faut savoir que les professionnels de l’alimentaire l’utilisent de plus en plus, car elle est très abordable et riche en goût, et qu’il est donc facile d’en consommer sans même le soupçonner. On peut ainsi la retrouver dans les amandes, le beurre de cacahuète, la bière, les céréales, les viandes types pâtés et saucisse, les bonbons, les desserts, et ainsi de suite. Parfois, il arrive même que de l’arachide soit présente dans les produits de beauté. Lisez donc bien les étiquettes.

Si l’allergie n’est pas prise en compte et que par mégarde vous ingérez de l’arachide, les conséquences peuvent être extrêmement graves, allant parfois jusqu’au choc anaphylactique.

Allergies croisées

Dans certains cas, les personnes allergiques à l’arachide souffrent de ce que l’on appelle des allergies croisées. Ce type de maladie est en réalité assez simple : certaines substances allergènes, les protéines, se ressemblent énormément même si de prime abord rien ne l’indique. Ainsi l’allergie à l’arachide peut en entraîner une autre.

Les malades atteints d’une allergie à l’arachide peuvent ainsi être intolérants aux fèves, aux haricots, aux lentilles, au lupin, aux petits pois et au soja. Pensez à demander plus d’informations à votre médecin si vous êtes dans cette situation, afin de savoir quelles solutions sont à votre disposition pour vivre au mieux malgré ce risque.

Bon à savoir

Sachez qu’il existe plusieurs types d’allergies croisées et qu’il faut donc être très vigilant. Celles entre pollens, entre aliments, entre pollens et aliments, entre animaux ou entre pneumallergènes non polliniques (les acariens, la moisissure, etc.) et aliments.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media