Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro
Comment fêter Halloween en toute sécurité lorsque l'on souffre d'allergies alimentaires ?

Comment fêter Halloween en toute sécurité lorsque l'on souffre d'allergies alimentaires ?

Faciles à détecter, les allergies alimentaires sont bien plus difficiles à gérer au quotidien. En entreprise, au restaurant ou chez des amis, vous vous retrouvez rapidement dans l’obligation de fournir à votre serveur/(remplacez par la personne de votre choix) une liste d’aliments à éviter. La chose peut s’avérer particulièrement difficile au moment de fêter Halloween. Comment éviter les conséquences désastreuses des allergies alimentaires ?

Vous aimez cet article ?

De quels aliments faut-il se méfier ?

Au moment de fêter Halloween, les aliments les plus dangereux sont évidemment les bonbons. Alors que votre petit monstre s’en va récolter des sucreries vous vous demandez probablement comment éviter les réactions allergiques. En effet, pour votre chérubin, la citrouille magique peut se transformer en cadeau empoisonné. Bourrés d’allergènes, veillez à vérifier les mentions sur les paquets de bonbons au moment de faire vos courses. Généralement, les paquets contenant arachides, noix, oeufs et lait sont à éviter. Préférez-leur des bonbons plus sécuritaires, c’est-à-dire sans gluten, lactose et arachides.

Comment fêter Halloween en toute sécurité ?

Une fois la récolte terminée, il vous faudra faire le tri parmi les bonbons. Vous pouvez alors instaurer vos propres règles d’Halloween. Proposez, par exemple, à votre enfant de décorer la maison avec lui et laissez-le mettre la main à la pâte, au moment de préparer les plats, de manière à le sensibiliser à ses intolérances. Vous pouvez également imaginer un personnage imaginaire qui viendrait remplacer les bonbons récoltés dans la nuit par des cadeaux d’un autre genre ou des bonbons moins allergènes. Enfin, si vous-même ou votre enfant souffrez d’allergies alimentaires, le principe de précaution est essentiel. Veillez à emporter votre auto-injecteur, au moment de faire la tournée du voisinage et prévenez votre enfant que la dégustation des sucreries ne pourra se faire qu’une fois rentré à la maison. Si votre enfant va à la garderie ou à l’école, renseignez-vous auprès des éducateurs, afin de savoir si vous devez lui préparer sa propre collation. Enfin, méfiez-vous également des confiseries maison dont vous ne connaîtriez pas la composition.

bonbons d'Halloween

Notre conseil

Pour passer de bonnes fêtes, il convient de vous habituer à choisir des aliments qui ne soient pas allergènes. Si vous-même ou une personne de votre entourage souffrez d’allergies alimentaires, n’hésitez pas à communiquer avec les fabricants qui vous renseigneront sur la composition des produits qu’ils commercialisent. Attention, il arrive que celle-ci soit modifiée d’une année sur l’autre. 

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media