Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro

Thèmes abordés

Quels sont les facteurs de risque d'une maladie cardiovasculaire ?

Quels sont les facteurs de risque d'une maladie cardiovasculaire ?

Dans le viseur des différentes organisations de la santé, les maladies cardiovasculaires constituent de nos jours une des principales sources d'inquiétude sanitaire au sein de la population. Étonnamment, cette crainte ne s'accompagne pas toujours d'une prise en main. De nombreuses personnes manquent en effet d'occasion de se renseigner sur les comportements susceptibles de favoriser le développement de troubles cardiovasculaires, risquant ainsi de s'y frotter par inadvertance. Tâchons de rattraper ces lacunes en dressant un panorama des différents facteurs de risque reconnus en tant que tels.

Vous aimez cet article ?

Les facteurs de risque évitables

Lorsque vous poserez la question à votre cardiologue, celui-ci vous indiquera que vous avez une influence évidente sur la majorité des facteurs de risque des maladies cardiovasculaires. En d'autres termes, la plupart des cas de maladies cardiovasculaires sont provoqués par de mauvaises habitudes quotidiennes ou par une méconnaissance des attitudes à bannir pour ne pas endommager votre santé.

Parmi ces facteurs de risque contre lesquels vous pouvez lutter, on retrouve en tête de liste le taux de cholestérol ou de diabète. On rappelle que seul le mauvais cholestérol présente un danger pour votre système cardiovasculaire. Son taux augmente lorsque vous consommez des aliments trop riches en graisses. Le diabète, quant à lui, survient lorsque le taux de sucre dans votre sang, également connu sous le nom de glycémie, atteint un seuil trop élevé.

Si le cholestérol et le diabète sont des facteurs de risque des maladies cardiovasculaires, l'obésité fait également partie des problèmes à l'origine de ce type de troubles. C'est la raison pour laquelle les cardiologues défendent le même mode de vie depuis des années, à savoir une alimentation équilibrée accompagnée d'exercices physiques réguliers. À ce sujet, on considère en effet qu'une pratique sportive inférieure à une demi-heure par jour, ne rend pas du tout service à votre coeur.

Quels sont les autres facteurs de risque ?

Hormis les facteurs de risque évoqués ci-dessus, il en existe certains contre lesquels vous n'êtes malheureusement pas en mesure de faire grand-chose. Rassurez-vous cependant : si vous correspondez à ces critères, cela ne signifie pas forcément que vous êtes condamné à contracter une maladie cardiovasculaire dans les années qui suivent.

  • En premier lieu, l'âge a une réelle conséquence sur le développement de maladies cardiovasculaires. On considère d'ailleurs qu'elles surviennent bien plus souvent chez les personnes après 50 ans ou 60 ans. Notez également que le sexe fait partie de ces facteurs de risque pour lesquels vous ne pouvez rien faire. Il est en effet admis que les femmes sont confrontées plus tardivement aux risques cardiovasculaires que les hommes.
  • En outre, l'hérédité joue un vrai rôle dans le risque de souffrir d'une maladie cardiovasculaire. Ainsi, si vous avez des proches (parents ou frères et soeurs) qui ont subi un infarctus du myocarde avant 55 ans pour les hommes, et avant 65 ans pour les femmes, les risques que vous en souffriez à votre tour, sont légèrement rehaussés. Ce constat s'applique si un de vos proches parmi ceux cités ci-dessus, a subi un accident vasculaire cérébral (AVC) avant l'âge de 45 ans.
Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media