Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro

Thèmes abordés

Les chiens peuvent-ils détecter les maladies chez l'homme ?

Les chiens peuvent-ils détecter les maladies chez l'homme ?

Le meilleur ami de l’homme peut-il effectivement l’aider plus qu’il ne le fait déjà ? Certains prétendent que les chiens peuvent détecter des maladies chez l’homme. Comment délier le vrai du faux ? Allo-Médecins vous explique tout.

Vous aimez cet article ?

Les chiens et leur odorat sur-développé

Les chiens ont un odorat cent fois plus développé que celui des Hommes. Les professionnels de la santé s’accordent à dire qu’il existe des odeurs spécifiques à certaines bactéries infectieuses, seulement détectables par les chiens.

Les chiens sont indispensables à la vie de nombreuses personnes. Les aveugles, certains malentendants et handicapés, ne pourraient se passer deux. Leur réputation les précède. De plus, leur odorat sur-développé en fait des nez imparables (comme pour détecter les explosifs et les stupéfiants).

Entrainement de chien à renifler

Dépistages de maladies par des chiens

Certaines maladies ont des particules odorantes spécifiques. C’est par exemple le cas du CRC (le cancer du côlon). Mais pas seulement. Voici quelques exemples concrets, témoins d’une grande avancée en termes de dépistage de maladies par les chiens, et notamment de certains cancers :

  • Le cancer du côlon (ici par un labrador). Un cancer du côlon pris à temps est guérissable. Pourtant, les tests actuels de dépistage ne permettent de détecter la maladie qu’à un stade avancé. Des études ont donc été réalisées, à partir d’échantillons d’air expiré (et parfois de selles), pour essayer de déterminer si un chien pouvait détecter la maladie. Les chercheurs ont donc dressé un chien spécifiquement pour cette mission. Le chien est dressé pour s’asseoir toutes les fois où il renifle un prélèvement de patient avec un cancer du côlon. Sur 36 échantillons, 33 ont été reconnus par le chien. L’étude a par la suite prouvé que le chien pouvait trouver plus efficacement à partir des échantillons de selles pour ce cas précis.
  • Le cancer de la prostate (ici par un berger belge). Encore selon des études réalisées ces dernières années, le flair des chiens serait parfois plus efficace qu’un test sanguin (en l’occurrence que celui du "PSA" ou "Prostate Specific Antigen"). Après deux ans de dressage, les chercheurs ont réussi à faire en sorte que le chien puisse détecter l’urine de personnes souffrant du cancer de la prostate. Le chien a obtenu un taux de réussite de 91 %.
  • Les maladies nosocomiales (une maladie contractée par le patient à la suite de ses premières 48 heures à l’hôpital et dont il ne souffrait pas à son arrivée). Encore à partir d’échantillons de selles, des médecins ont fait l’expérience de détection avec un chien de race beagle. Dressé comme le labrador mentionné précédemment, le meilleur ami de l’homme a réussi à détecter tous les échantillons contaminés, quasiment sans fausse note (trois erreurs sur cent échantillons, dont cinquante contaminés).
  • Le diabète (ici par un cocker anglais). Dressé lui aussi, le chien était conditionné afin de détecter et reconnaître les signes de l’hypoglycémie et de l’hyperglycémie chez une personne souffrant de diabète. Le chien peut, grâce à cela, avertir son maître si l’une des deux situations a lieu et qu’il ne s’en rend pas compte.
  • L’épilepsie. Des chiens peuvent être dressés pour reconnaître les signes avant-coureurs d’une crise d’épilepsie.

Bon à savoir

De nombreuses études sont aujourd’hui en cours pour aller vers l’amélioration de ces nouveaux types de détections. En affinant leur technique et en déterminant exactement ce que le chien est capable de sentir, il serait possible de créer des nez électroniques et bien d’autres choses encore.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media