Suggestions

Spécialités les plus consultées

Suggestions

Choisissez une région

Espace Pro

Thèmes abordés

Comment détecter des troubles urinaires chez mon chat ?

Comment détecter des troubles urinaires chez mon chat ?

Vos petits animaux de compagnie nécessitent toute votre attention. Il arrive parfois que certains problèmes soient difficiles à détecter, comme par exemple, les troubles urinaires chez votre chat. Allo-Médecins vous dit comment faire pour les repérer.

Vous aimez cet article ?

Les raisons des troubles urinaires chez le chat

Il existe de nombreuses raisons différentes aux problèmes urinaires chez le chat. Cela rend leur identification encore plus difficile. Un rendez-vous annuel chez votre vétérinaire pour un bilan peut être un moyen efficace de les prévenir ou de les constater à temps. Lors de ce rendez-vous, le vétérinaire effectue un prélèvement d’urine et de sang qu’il envoie à l’analyse.

Les manifestations des troubles urinaires chez le chat sont souvent les mêmes, avec pourtant, des origines totalement différentes.

Les différents troubles urinaires du chat

Les troubles urinaires du chat peuvent être la conséquence de différents éléments. Les principaux ne sont pas difficiles à identifier. Les calculs d’oxalates de calcium sont assez dangereux. Ils provoquent bien souvent l’apparition de petites pierres dans la vessie de votre animal. La consommation d’aliments trop acides et l’obésité du chat favorisent leur apparition. Au-delà de six ans, les risques sont augmentés.

Les calculs de struvite, eux, se manifestent généralement avant les six ans de votre chat. Cela est surtout dû à une alimentation mal équilibrée, trop riche en minéraux. En conséquence, le pH de l’urine est beaucoup trop haut. Les struvites peuvent aussi être la conséquence d’une infection urinaire chronique de l’animal.

Les calculs d’oxalates de calcium et les calculs struvites sont facilement identifiables. Si vous constatez la présence de sang dans l’urine de votre animal et une inflammation de sa vessie, il s’agit certainement de cela. Dans les pires des cas, ils empêchent votre chat de pouvoir uriner.

troubles urinaires du chat

La cystite idiopathique non obstructive

Plus gênante, la cystite idiopathique non obstructive est très courante chez les chats et les félins en général mais n’a cependant aucune raison identifiable. On la constate le plus souvent chez les chats d’appartement, c’est-à-dire d’intérieur, avec une activité physique minime ou vivants dans un environnement stressant. La présence d’un autre chat peut en être la cause.

Plus susceptible d’apparaître chez votre chat entre ses un et dix ans, les constats sont simples : sang dans l’urine, et refus d’uriner. Consultez un vétérinaire pour établir avec lui ce diagnostic et trouver des solutions adaptées à votre chat.

Les signes de troubles urinaires chez le chat

En résumé, les différents signes pour identifier des troubles urinaires chez votre chat sont les suivants :

  •  L’impossibilité ou la difficulté d’uriner,
  •  La présence de sang dans son urine,
  •  Le miaulement pour signifier une douleur,
  •  L’inflammation de la vessie,
  •  L’appétit moins important,
  •  Le refus d’aller à la litière et l’urine présente en dehors.

Nos conseils

Si vous constatez des troubles urinaires chez votre chat, consultez immédiatement votre vétérinaire. De plus, pensez à effectuer un bilan vétérinaire annuel en prévention.

Vous aimez cet article ?

Nos conseils santé ne remplacent en aucun cas la consultation médicale. Seul un spécialiste peut établir un diagnostic et cela au cas par cas. Cependant nos conseils vous guideront vers le bon praticien.

Annuaires spécialisés

  • dentiste
  • psychologue
© 2010-2013 Allo-Médecins | CGU | Mentions légales | Numéros d'urgence | Départements | Presse | Sites partenaires | Liens partenaires | Contact
Allo-Medecins est une marque du groupe Allo-Média.
allo media